Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

"Il pourrait décéder" : Pierre Ménès accusé d'agressions sexuelles, il s'absente du tribunal pour raison de santé

"Il pourrait décéder" : Pierre Ménès accusé d'agressions sexuelles, il s'absente du tribunal pour raison de santé
Par Gonzague Lombard Rédacteur
Passionné de chant, des Douze coups de midi et de la discographie de Jul, il rêve de participer à Fort Boyard malgré sa phobie des serpents et du Père Fouras. Son ambition secrète ? Découvrir ce qui se cache derrière le rideau mystère de Bataille et Fontaine pour y chanter en quartet. La vérité est au bout du couloir…
13 photos
Accusé d'agressions sexuelles par trois femmes, Pierre Ménès aurait dû en savoir plus sur l'avancement du dossier le 8 juin 2022 au Tribunal judiciaire de Paris. Hélas, le consultant de 58 ans n'a pas pu faire le déplacement...

Pierre Ménès est accusé d'agressions sexuelles présumées à l'encontre d'une hôtesse du Parc des Princes et de deux vendeuses d'une boutique Nike. Pour autant, le consultant sportif ne s'est pas rendu dans la salle d'audience du Tribunal judiciaire de Paris, organisée le mercredi 8 juin 2022. "Il est gravement malade, il ne sera pas présent à l'audience", expliquait donc Me Wasserman, son avocat, en faisant son entrée.

Il y a trois semaines, il était dans le coma

En 2016, Pierre Ménès a reçu un diagnostic terrible : une NASH, c'est à dire une maladie du foie gras non alcoolique. Il avait reçu une greffe du foie et du rein en urgence et avait dû rester 25 jours alité. On ignore si ces faits sont liés à son absence au Tribunal judiciaire de Paris, mais son état de santé ne semble pas s'améliorer. En apprenant que le procès était reporté au 8 mars 2023, à cause d'un audiencement sous-calibré, qui ne laissait qu'une soixantaine de minutes pour l'examen du dossier, l'homme de lois a affirmé - selon L'Equipe - : "Il ne pourra pas aller mieux. Il y a trois semaines, il était dans le coma. Il pourrait même décéder. Ça va aller de mal en pis. Ce report va porter préjudice à sa santé."

Cela fait six mois que je me tais

Mourant ou non, Pierre Ménès a apporté son témoignage au journal Le Parisien, au lendemain de ce verdict indiquant un report d'audience. Comme depuis le début de l'affaire, le journaliste nie en bloc les accusations qui le ciblent. "Cela fait six mois que la suspicion est sur moi, rappelle-t-il. Et six mois que je me tais. Et là, j'en reprends pour un an. Pendant ce temps, la calomnie et le mensonge peuvent continuer à se répandre, sur les réseaux sociaux et ailleurs. Professionnellement, cela me nuit, parce que mon image est entachée. Ce qui est dommage, c'est que la cour n'en ait pas tenu compte."

Quant à son état de santé, et son absence au tribunal lié à cette situation, Pierre Ménès a apporté quelques clarifications. Il aurait passé trois semaines en réanimation et en serait sorti il y a quatre semaines. Il aurait souffert d'une infection générale qui a touché son coeur, ses reins, ses poumons et son cerveau, et a dû subir IRM, scanner, coloscopie et autres biopsies du rein. "Les médecins ne sont pas encore sûrs de ce que j'ai", a-t-il simplement ajouté. La situation pourrait tout de même se stabiliser d'ici le début de l'année prochaine.

Pierre Ménès reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu'au jugement définitif de cette affaire.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image