Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

"J'ai un peu honte" : Le prince Harry embarrassé, terrible aveu sur Meghan Markle

"J'ai un peu honte" : Le prince Harry embarrassé, terrible aveu sur Meghan Markle
Par Caroline Perrin Journaliste
Obélix de la presse people, elle est tombée dedans quand elle était petite et n’a jamais vraiment quitté la marmite. Son passe-temps favori ? Éplucher les réseaux sociaux des stars pour dénicher des indices sur des ruptures ou des nouveaux couples encore tenus secrets.
26 photos
Appartenir à la famille royale britannique a plus d'inconvénients que d'avantages pour le prince Harry. Ce dernier avait témoigné dans un documentaire sur la santé mentale, révélant les pires moments qu'il a vécus au sein de la Couronne. L'un d'eux concerne son épouse Meghan Markle.

Si le prince Harry pleure sa grand-mère adorée, la reine Elizabeth II, ces derniers jours, le duc de Sussex est sûrement loin de regretter la décision qu'il a prise il y a quelques années. Quelque temps après son mariage en mai 2018 avec Meghan Markle, il faisait part de son intention de quitter le navire royal et de s'installer avec sa femme en Amérique. Un choix aussi surprenant qu'inédit, creusant un peu plus le gap entre le prince Harry et le reste de la famille royale. Il aura fallu une interview fleuve avec la journaliste américaine Oprah Winfrey pour apprendre qu'en réalité, le couple était la bête noire de la monarchie britannique.

Meghan Markle, alors enceinte de Lilibet, avait notamment avoué que la grossesse d'Archie avait été source d'inquiétude du côté des membres du clan Windsor, certains s'interrogeant sérieusement sur la couleur de peau qu'aurait le petit garçon à sa naissance. L'ex-actrice avait également pointé du doigt un coup bas de Kate Middleton qui aurait pleurer la jeune femme à chaudes larmes à quelques jours de son mariage avec le prince Harry. Mais ce n'est pas tout puisque le duc et la duchesse de Sussex étaient aussi revenus sur le mal-être ressenti par Meghan Markle.

Dans The me you can't see, documentaire sur la santé mentale que le prince Harry a produit, le frère de William livrait un témoignage bouleversant sur cette sombre période traversée par le couple. Impossible pour lui d'oublier cette terrible soirée où Meghan Markle lui a fait part de son profond mal-être. A l'époque, tous deux étaient attendus à une soirée caritative à Londres et l'Américaine s'était confiée à son époux, révélant avoir envie de "ne plus vivre." Une conversation conclue par un câlin express avant de prendre la direction du Royal Albert Hall pour leurs obligations royales.

C'est impuissant que le prince Harry a assisté à cette scène. Un fait qu'il regrette au plus haut point : "Dans la famille royale, les problèmes personnels n'ont pas leur place, donc [après notre discussion] nous nous sommes pris dans les bras et nous avons dû partir pour le Royal Albert Hall. Il a fallu faire face à un mur de photographes et faire comme si tout allait bien." Malgré toute la force dont Meghan Markle a voulu faire preuve, la duchesse a fini par craquer en public : "Quand les lumières se sont éteintes, Meghan a commencé à pleurer. J'avais de la peine pour elle, et j'étais furieux contre moi-même que nous soyons coincés dans cette situation."

La suite, tout le monde la connaît. Au printemps 2020, Meghan Markle et le prince Harry officialisent leur départ de la famille royale et partent s'installer en Amérique, non sans s'attirer les foudres des admirateurs de la royauté. Le coup de grâce est donné lors de leur interview avec Oprah Winfrey au cours de laquelle Meghan Markle avouera avoir manqué de soutien au sein du clan. De quoi écorner son image auprès du peuple britannique qui le lui a récemment bien fait comprendre lors d'une apparition officielle après la mort de la reine Elizabeth II.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image