Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

"Je trouvais ça trop intime" : Amel Bent victime d'une fausse couche, pourquoi elle a finalement parlé...

Par Amal Benaim Rédactrice
Quand elle n’écrit pas, Amal aime jardiner ou siroter une petite tisane en rêvant de son prochain séjour au Maroc, terre de ses origines. Folle de patisserie, bien qu’elle ne sache pas suivre une recette correctement, Amal est une gourmande qui contemple le monde des célébrités du haut de son...1 mètre 50 !
15 photos
Amel Bent a révélé avoir été victime d'une fausse couche. Un secret gardé longtemps mais que la chanteuse a finalement partagé avec son public, grâce à l'aide précieuse d'un proche. La star de 36 ans a expliqué pourquoi elle a décidé d'en parler ouvertement.

Amel Bent a bouleversé ses fans lorsqu'elle a annoncé, durant une interview accordée à Audrey Crespo-Mara dans Sept à Huit, qu'elle avait été victime d'une fausse couche. Un épisode traumatisant enfoui en elle mais dont le partage a été salvateur pour elle comme pour certaines de ses abonnées. Samedi 30 octobre, la maman de Sofia et Hana (5 et 4 ans), qui attend un troisième enfant avec son mari Patrick Antonelli, est revenue sur cette douloureuse expérience.

A nos confrères de PureCharts, la chanteuse de 36 ans, qui est de retour avec un nouvel album intitulé Vivante, a confié : "Je n'avais rien dit à mes proches quand c'est arrivé donc je ne pouvais pas m'imaginer une seconde en parler devant des millions de gens quelques mois plus tard. C'est mon médecin qui m'a donné le déclic (...) Il m'a dit que je ne me rendais pas compte que ce que vivais, 1 femme sur 4 le vit. Il m'a dit : 'Je ne comprends pas, vous qui avez une tribune incroyable, pourquoi vous n'en parleriez pas ?'. Je trouvais ça trop intime. Il m'a dit que ça l'était mais que c'était tellement universel, et qu'il annonçait autant aux femmes que ça allait le faire, que le contraire, dans son cabinet, et ça tous les jours".

C'est donc grâce aux encouragements de son docteur qu'Amel Bent a réussi à partager sa douleur avec son public.

"J'ai pris conscience que, parfois, ce qui touche au très intime est très universel. Et c'est un peu ma démarche dans mes chansons quand je parle de choses intimes (...)", a raconté celle qui sera de retour en tant que coach dans The Voice 2022. Amel Bent s'est également dite bouleversée par les nombreux messages reçus sur les réseaux sociaux.

"Aujourd'hui, je regrette encore moins car depuis je reçois des milliers de messages, de témoignages, de mercis. J'étais en larmes, et je me disais : 'Mais comment ça se fait qu'on ne s'est jamais parlé de tout ça ?'. C'est 25% des femmes ! C'est énorme. Et ça n'arrive pas qu'une fois, parfois, elles ne retombent pas enceintes derrière. Et tu culpabilises..."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image