Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

"Je vivais avec la honte d'être un artiste fini" : Christophe Willem a failli tout plaquer, il se confie

"Je vivais avec la honte d'être un artiste fini" : Christophe Willem a failli tout plaquer, il se confie
Par Charlotte Pletcher Journaliste
Fan de séries en tous genres, elle aime suivre le quotidien de ses acteurs préférés. Elle est également fan de la reine Elizabeth II, de Kate Middleton et ne comprend toujours pas ce que le prince Harry fait avec Meghan Markle.
19 photos
Christophe Willem est de retour. Ce vendredi 16 septembre, "Panorama", son 6ème album, est enfin disponible. Une revanche pour l'artiste de 39 ans qui, il y a encore 2 ans, pensait pourtant tout arrêter. Pour le "Parisien", il est revenu sur cette période difficile et il a évoqué sa sexualité.

Les fans de Christophe Willem peuvent exploser de joie. Le nouvel album du chanteur sort ce vendredi 16 septembre. Un opus intitulé Panorama, "clin d'oeil à la rue du Panorama, près d'où j'ai grandi et à côté d'où je vis aujourd'hui", où il se réfugiait quand il était harcelé à l'école. Ces agressions à répétition au cours de sa scolarité ont brisé la confiance que Christophe Willem aurait pu avoir en lui : "On me collait une étiquette sur une sexualité que je n'avais pas. Je ne comprenais pas pourquoi j'étais rejeté", confie-t-il dans Le Parisien.

Pour beaucoup à l'époque, Christophe Willem aime les garçons. Un fait que le principal intéressé n'a jamais confirmé, au contraire : "Pour moi, la sexualité, l'amour, est une question de personne. Je l'ai toujours expliqué, mais les gens voulaient absolument que je tranche. À une époque, c'était la grande mode des coming out gay. J'ai toujours soutenu ces combats, mais je ne pouvais pas être porte-parole à 100 % de quelque chose qui ne me définit pas totalement. Beaucoup de gens comme moi ont souffert de cette définition très binaire, dictatoriale. Heureusement, la nouvelle génération est beaucoup plus open."

Autre difficulté : la dépression qu'il a traversée après l'échec d'un de ses disques. En 2017, Christophe Willem sort l'album Rio mais l'oeuvre ne récolte malheureusement pas le succès qu'il espérait. Il entame alors un épisode dépressif au cours duquel il remet tout en question : "J'ai vécu cet échec comme un rejet de ce que j'étais. Je me suis senti comme le vilain petit canard qui a vendu trois disques. Je me suis retrouvé dans ma cour de collège, stigmatisé, montré du doigt. Et je me suis demandé si cela valait le coup de faire un énième album."

Le chanteur a même pensé que sa carrière était terminée : "Avec l'échec de Rio, j'ai eu l'impression qu'on m'enlevait tout ce qu'on m'avait donné. J'ai même envisagé de ne pas revenir aux Enfoirés. Je les aime mais j'avais peur qu'on me montre du doigt : 'Regarde, c'est le gros naze qui a vendu trois disques, sa carrière est finie.' Je vivais avec la honte d'être un artiste fini." Christophe Willem a finalement pris sur lui et a foulé la scène du spectacle des Enfoirés, un rendez-vous salvateur.

Christophe Willem a croisé la route de Slimane, l'un des artistes qu'il a inspiré et qui lui a donné envie de se battre : "Je lui ai parlé de changer de métier, pourquoi pas devenir architecte... Il m'a dit que je lui avais donné envie de devenir chanteur, il a trouvé très violent qu'on ait encore un problème de confiance après autant d'années." Ainsi est né Panorama, son "ode à la résilience." Un album thérapeutique pour lui qu'il espère "utile à d'autres."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image