Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

"La peur de perdre notre bébé" : Rym Renom sort du silence après la naissance prématurée de son 2e enfant

"La peur de perdre notre bébé" : Rym Renom sort du silence après la naissance prématurée de son 2e enfant
Par Laïa Dabri Rédactrice
Laïa Dabri est curieuse. Hors de question pour elle de ne se cantonner qu'à un genre d'émission à la télévision. De Touche pas à mon poste aux Marseillais ou au Journal Télévisé, il n'y a qu'un pas qu'elle n'hésite jamais à franchir. Embarquez dans son univers où même les séries en tout genre ont leur place.
13 photos
Rym Renom a brisé le silence. Le 20 janvier 2022, la femme qui partage la vie de Vincent Queijo s'est exprimée pour la première fois sur sa fin de grossesse angoissante et la naissance prématurée de son deuxième enfant.

Rym Renom est devenue maman pour la deuxième fois, le 16 janvier 2022. Une naissance particulière puisqu'elle est prématurée. La faute à une pré-éclampsie, une maladie de la grossesse qui associe une hypertension artérielle et la présence de protéines dans les urines. Cela peut entraîner des symptômes gênants pour la maman et ralentir la croissance du bébé. Pour la première fois, l'épouse de Vincent Queijo s'est exprimée sur son compte Instagram sur cette épreuve qu'ils ont connue.

"Après quelques jours de silence et surtout d'angoisse je retrouve enfin la force et le sourire pour vous raconter mon expérience et la fin de ma grossesse...", a tout d'abord écrit la belle brune 30 ans en légende d'une photo en noir et blanc, sur laquelle on peut découvrir Vincent et elle qui se tiennent la main, en direct de l'hôpital. Elle a ensuite rappelé qu'il y a quelques semaines, on lui avait diagnostiqué une pré-éclampsie. Elle était donc suivie de près par son gynécologue. Tous les deux ou trois jours, Rym Renom devait faire des analyses sanguines pour contrôler la maladie. Et, il y a quatre jours, elle a ressenti des contractions douloureuses qui l'ont empêchée de dormir. "Des fortes douleurs au niveau des reins, du bas du ventre et aussi des maux de tête", a-t-elle précisé.

Inquiets, Vincent Queijo et Rym se sont rendus aux urgences vingt-quatre heures plus tard et ils ont bien fait. "Après quelques contrôles la nouvelle est tombée, direction le bloc pour une césarienne d'urgence car le bébé avait un rythme cardiaque trop faible. Sur le moment je n'ai pas eu le temps de réaliser ce qui se passait, je me souviens juste de la peur et l'angoisse qui m'envahissait ... cette peur de perdre notre bébé", a poursuivi la maman de Maria-Valentina (1 an).

Mais bonne nouvelle, bébé et maman vont bien aujourd'hui. Leur petite fille ou petit garçon "respire seul" et est donc enfin avec Rym après avoir passé quelques jours en réanimation néonatale. Elle a donc tenu à remercier l'équipe qui s'est occupée d'elle ainsi que sa communauté qui l'a inondée de messages de soutien. "Et merci à toi de nous avoir sauvé mon amour @vincentqueijo", a-t-elle conclu.

Rym Renom souhaitait donc que son bébé soit sorti d'affaire pour s'exprimer. Car avant cela, c'est Vincent qui avait pris la parole pour alerter leurs fans de la situation. "Il y a eu des petites complications qui ont entrainé la naissance de mon deuxième enfant. Grâce à Dieu tout se stabilise mais mon enfant est en soins. Il est surveillé avec la maman qui se repose. Ce n'est pas facile", lance Vincent Queijo. Et de donner plus de détails : "Je vais voir ma femme et mon enfant tous les jours à l'hôpital et je continuerai. Mon enfant est né prématurément, ça arrive à beaucoup d'enfants mais c'est juste qu'il y a eu des complications", avait confié l'ancien candidat de Secret Story (saison 7, en 2013) le 18 janvier. Le lendemain, il s'était voulu plus rassurant en précisant que les nouvelles étaient plutôt positives.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image