Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

"On s'y oppose" : Ce que Mélissa Theuriau et Jamel Debbouze refusent à leur fils Léon

Par Gonzague Lombard Rédacteur
Passionné de chant, des Douze coups de midi et de la discographie de Jul, il rêve de participer à Fort Boyard malgré sa phobie des serpents et du Père Fouras. Son ambition secrète ? Découvrir ce qui se cache derrière le rideau mystère de Bataille et Fontaine pour y chanter en quartet. La vérité est au bout du couloir…
13 photos
Ha, la crise d'adolescence ! Mélissa Theuriau et Jamel Debbouze sont parents de deux enfants, Lila, 10 ans, et Léon, 13 ans. Le temps passe... et les problèmes commencent !

Léon et Lila, les enfants de Mélissa Theuriau et Jamel Debbouze, ne loupent pas un passage de papa ou maman à la télévision. A l'inverse, les parents surveillent aussi de près ce qu'il se passe dans la vie de chacun, à la maison comme ailleurs. Ce qui leur permet de les protéger de tous les dangers... mais peut, parfois, être source de conflit. L'aîné du clan ayant 13 ans, et étant donc officiellement un adolescent, il développe, sans grande surprise, un attrait fort pour tous les écrans et notamment les réseaux sociaux, sur lesquels il n'a pas le droit de s'inscrire.

"Ils n'ont pas l'âge, explique simplement Mélissa Theuriau dans le Buzz TV du journal Le Figaro. Mais j'ai un ado de 13 ans qui commence à avoir très envie d'avoir des réseaux sociaux et on y est opposé pour l'instant. On essaye de résister. Après, ça fait aussi partie d'un mode de fonctionnement, d'échange et de sociabilité entre jeunes donc il faut toujours trouver l'équilibre entre ne pas les isoler complètement et regarder, avoir un oeil sur ce qu'ils font." Pour l'heure, la productrice brave les desiderata de son fils, avec le soutien de son compagnon, et refuse les Snapchat et autres TikTok. Mais viendra l'heure, tôt ou tard, où il faudra flancher.

Je perdrais mon temps !

Il faut dire que l'épouse de Jamel Debbouze n'est, elle-même, pas très fan des réseaux sociaux. Bien qu'elle soit suivie par plus de 100 000 personnes sur Instagram, elle refuse, par exemple, de se lancer sur Twitter et de se frotter à ses communautés virulentes. "Je perdrais mon temps, je ne serais pas efficace et utile, assure-t-elle. J'ai une collaboratrice qui essaye quand même de nous positionner, il y a un compte 416 qui peut rendre visibles nos productions. Mais je ne sais absolument pas m'en servir et je m'en porte mieux." Pas de panique : Léon sera sûrement ravi de lui apprendre...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image