Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

"Pourquoi ça m'arrive à moi ?" : Clémence Castel "honteuse" au début de sa relation avec Marie

"Pourquoi ça m'arrive à moi ?" : Clémence Castel "honteuse" au début de sa relation avec Marie
Par Liane Lazaar Rédactrice
Liane Lazaar est rédactrice web rattachée au pôle TV de Purepeople.com. Elle connaît autant le parcours de Jean-Pierre Pernaut sur TF1 que les derniers rebondissements des candidats de télé-réalité et a un goût prononcé pour les histoires de coeur.
12 photos
Des questionnements, un peu de honte... Clémence Castel est passée par tous les états lorsqu'elle a compris qu'elle était amoureuse d'une femme. Elle a néanmoins décidé d'écouter son coeur alors même qu'elle était encore mariée au père de ses enfants, Mathieu Johann.

Clémence Castel a créé la surprise en 2021 en faisant son coming-out. Après avoir passé douze ans de vie commune avec son mari Mathieu Johann, avec qui elle a eu ses deux enfants Louis (né en 2010) et Marin (né en 2014), l'aventurière emblématique de Koh-Lanta est tombée amoureuse d'une femme, une certaine Marie. Lors de son annonce, cela faisait déjà deux ans qu'elle était en couple avec cette dernière dans le secret le plus total.

Mais avant d'en arriver là, Clémence Castel a traversé un long chemin de réflexion personnelle et parsemé de doutes. "Je me suis dit 'Mais qu'est-ce qui m'arrive ? Est-ce que je suis normale ? Pourquoi ça m'arrive à moi ?' Un petit sentiment malgré tout de honte parce que moi pendant des années, j'ai construit une famille, j'ai construit un foyer. Mais à la fois c'était tellement fort que ce n'était pas possible de me mettre un bandeau sur les yeux et de mettre de côté tout ça", a-t-elle confié pour Konbini.

Alors, Clémence Castel a fini par se jeter à l'eau et a déclaré son amour à Marie, qu'elle avait rencontrée sur son lieu de travail. À ce moment-là, elle n'avait pas encore quitté Mathieu Johann. "Il fallait déjà que je lui en parle à elle et voir ce qu'elle en pense. Je ne savais pas du tout comment elle allait réagir. Je me suis dit : 'au pire je me prendrais un râteau, mais ce sera un gentil râteau.'" Mais Clémence Castel ne s'est pas pris de râteau puisque les sentiments de Marie étaient réciproques. "La relation a débuté ce jour-là", a-t-elle avoué. La double gagnante du jeu de survie de TF1 assure ensuite avoir "rapidement" mis les choses au clair avec son mari. "Je n'avais pas le désir de mentir ou d'avoir une double vie", explique-t-elle.

Ce moment fut forcément éprouvant pour l'ex-couple, lequel a plus tard eu la lourde tâche de faire une mise au point avec leurs garçons. "Déjà la première grosse partie c'était de leur parler de la séparation. Donc avec le papa de mes enfants, on a eu une discussion à quatre. Ils avaient à l'époque 4 et 6 ans. Ils étaient tout jeunes, ça a été un moment compliqué. Il faut trouver les bons mots, pour les enfants petits, trouver des mots qu'ils comprennent". Ce n'est que quelques semaines plus tard que Clémence Castel à commencé à leur parler de Marie.

"Aujourd'hui, on est en garde alternée et une semaine sur deux, on est quatre à la maison et on vit ensemble. J'ai envie de nous qualifier de famille 'extraordinaire' parce qu'on n'est pas ordinaires", se réjouit-elle.

À travers cette interview, Clémence Castel espère faire passer un beau message d'acceptation. "Je me suis avouée à seulement 34 ans que j'étais attirée par les femmes. Et c'est depuis le jour où j'ai décidé d'assumer cette attirance et d'assumer ce changement de vie que je peux dire que je suis pleinement heureuse et pleinement qui je suis."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image