Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

''Sous les jupes des filles'' et Audrey Dana démarrent fort face à Tom Cruise

L'un est un film-choral qui explore la féminité, l'autre est un gros blockbuster hollywoodien. Sous les jupes des filles, le premier long métrage d'Audrey Dana, résiste bien face à Edge of Tomorrow avec Tom Cruise au box-office. En effet, pour son premier jour d'exploitation en France, la comédie avec onze actrices irrésistibles réalise 80 085 entrées (soit une moyenne de 236 entrées par salle), quand la superproduction américaine attire 83 213 spectateurs. De plus, selon Le Film français, si l'on exclut les 17 644 entrées des avant-premières de cette oeuvre française, elle bat Tom Cruise et son film de guerre (plus de 26 000 en avant-première) dans le nombre brut d'entrées le 4 juin.

Sous les jupes des filles fait un très bon démarrage et l'on peut sans mal dire que le casting qui donne le tournis n'y est pas pour rien. Isabelle Adjani, Laetitia Casta, Vanessa Paradis, Alice Belaïdi, Julie Ferrier, Audrey Fleurot, Marina Hands, Géraldine Nakache, Alice Taglioni, Sylvie Testud et Audrey Dana elle-même composent la distribution de ce long métrage. À noter, pour ce film, toutes les comédiennes ont toutes reçu le même cachet.

Sous les jupes des filles se déroule à Paris. 28 premiers jours du printemps. 11 femmes. Mères de famille, femmes d'affaires, copines, maîtresses ou épouses... Toutes représentent une facette de la femme d'aujourd'hui : Complexes, joyeuses, complexées, explosives, insolentes, surprenantes... Bref, un être paradoxal, totalement déboussolé, définitivement vivant, FEMMES tout simplement !
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image