Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

"Spectre" : Quand l'ex-James Bond Pierce Brosnan critique le film

Tout le monde n'a pas adoré le dernier James Bond. Notamment Pierce Brosnan, qui explique pourquoi.

Le nouvel opus estampillé James Bond, Spectre, fait des merveilles au box-office. Le blockbuster a rapporté 152,6 millions de dollars ce week-end dans près de 100 pays et cumule pour l'instant 543,8 millions de dollars au total. De quoi lui permettre de faire aussi bien, voire mieux, que Skyfall, qui a fini avec 1,5 milliard de dollars. Cet épisode avec Daniel Craig, Léa Seydoux et Monica Bellucci fait des ravages, mais tout le monde n'est pas conquis. Un ancien espion de Sa Majesté a fait part de son avis critique sur le long métrage de Sam Mendes...

En promotion pour le thriller No Escape avec le média HitFix, Pierce Brosnan n'a pas pu éviter les questions sur le nouveau James Bond et ce qu'il en pense, lui qui a incarné ce personnage dans quatre films de 1995 à 2002 : "J'avais vraiment très hâte. Mais je l'ai trouvé trop long. L'histoire était faible en quelque sorte - elle aurait pu être condensée. Ça dure trop longtemps, vraiment." Pour lui, ce film n'est ni un James Bond, ni un Jason Bourne. "Est-ce que je regarde un Bond movie ? Ou pas ?", se demande-t-il. Il saluera toutefois la performance de Daniel Craig, le décrivant comme un "puissant guerrier". Ce qu'il aurait fallu selon lui pour en faire un classique : une intrigue plus solide.

Bande-annonce du film Spectre

Pierce Brosnan a également réagi à la mini-polémique que Daniel Craig a provoquée lorsqu'il a dit qu'il s'ouvrirait les veines s'il fallait qu'il fasse un cinquième James Bond : "Je pense qu'il n'était pas capable d'en refaire un au moment où on lui a demandé. Quand on a fini de tourner un Bond, on n'a plus envie d'en entendre parler. Donnez lui une année de repos." D'ailleurs, le mari de Rachel Weisz est revenu depuis sur ses déclarations et a dit qu'il en ferait peut-être un autre.

Question traumatisme, Pierce en a ressenti un quand il a dû céder sa place dans la saga James Bond, comme il le racontait au magazine Première : "La manière dont le rideau est tombé sur mon aventure bondienne était... inattendue. J'avais signé pour quatre films et, à la fin de Meurs un autre jour, Barbara Broccoli et Michael G. Wilson m'en ont proposé un cinquième. Les négociations ont commencé, c'était presque signé." Puis, en tournage avec Salma Hayek pour Coup d'éclat, il apprend par son agent que le deal est annulé. Les producteurs lui expliqueront qu'ils veulent rajeunir le personnage : "C'est fini, Pierce. Merci." Une nouvelle brutale : "C'est un coup au plexus, un truc qui te coupe la respiration. C'est une douleur inouïe, un trauma qui laisse un vide immense. (...) L'impression de tomber dans un trou noir. (...) D'un seul coup, on te retire ce qui cimente ta vie. (...) Je voulais vraiment faire ce cinquième Bond parce que j'avais envie de partir avec grâce et dignité, de partir sur un coup d'éclat."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel