Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

"Violences intolérables" : Tollé après l'agression d'un député par des manifestants anti-pass

"Violences intolérables" : Tollé après l'agression d'un député par des manifestants anti-pass
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
11 photos
La tension était à son comble à Perpignan lors d'une manifestation anti-pass. A tel point que des violences ont éclaté, avec pour cible la permanence La République en marche de Romain Grau. Le député a décidé de saisir la justice.

Mesure controversée décrite par ses opposants comme le "pass de la honte", le pass sanitaire, transformé en pass vaccinal ce 24 janvier 2021, a fait l'objet de plusieurs manifestations en France ce week-end. Durant l'une d'elles, à Perpignan, le député LREM Romain Grau a été agressé avec deux autres personnes par des manifestants. Avocat de profession, il a désormais annoncé sur Twitter avoir déposé plainte. "Je sors du commissariat de Perpignan après avoir porté plainte avec @GuillemGervilla pour que Justice passe suite à ces violences intolérables. Merci aux services de police pour leur accueil et leur professionnalisme. Merci pour vos messages de soutien. Nous ne reculerons pas !", a écrit sur Twitter le député de La République en marche.

La veille, alors qu'il travaillait à sa permanence avec Guillem Gervilla, un conseiller parlementaire d'Eric Dupond-Moretti , "une horde de personnes" s'est dirigée vers eux, en tapant sur les vitres donnant sur la rue, rapporte l'AFP. Les deux hommes sont alors sortis pour essayer de les calmer, mais ont "violemment" été pris à partie, selon Romain Grau, faisant part "d'insultes assez lourdes" et d'un "coup de poing sur le menton". "Un de mes voisin s'est interposé et s'est fait gifler", a expliqué le député à l'AFP. Ils étaient environ 250 manifestants, selon lui.

Sur la vidéo postée sur Twitter par le député la première circonscription des Pyrénées-Orientales, on voit un homme hurler "à mort" et un autre crier "ho ! tu l'as voté le pass ?". Une autre vidéo qui circule sur les réseaux sociaux montre des dizaines de personnes, certaines portant des gilets jaunes, répéter "collabos" en direction des deux politiques. "Nous avons finalement réussi à nous exfiltrer à l'étage", a indiqué Romain Grau.

Le ministre de la Justice a "fermement" condamné l'agression dans un tweet : "Ces violences sont aussi le fruit des discours de haine que tiennent certains irresponsables politiques." "Tout sera engagé pour identifier leurs auteurs", a de son côté assuré sur le même réseau social le préfet des Pyrénées-Orientale Etienne Stoskopf.

En juillet 2019, la permanence de Romain Grau, ex-Les Républicains à Perpignan avait été prise pour cible par des "gilets jaunes" qui ont cassé des vitres et tenté de mettre le feu au local où se trouvait le député.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image