Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

45e cérémonie des César : Roman Polanski meilleur réalisateur pour J'accuse

45e cérémonie des César : Roman Polanski meilleur réalisateur pour J'accuse
Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
Roman Polanski et sa femme Emmanuelle Seigner - Avant-première du film "D'après une histoire vraie" de R. Polanski à la Cinémathèque Française à Paris, le 30 octobre 2017. © Veeren/CVS/Bestimage
9 photos
Lancer le diaporama
Roman Polanski et sa femme Emmanuelle Seigner - Avant-première du film "D'après une histoire vraie" de R. Polanski à la Cinémathèque Française à Paris, le 30 octobre 2017. © Veeren/CVS/Bestimage
Après le triomphe de Jacques Audiard l'an dernier pour "Les Frères Sisters", l'Académie des César décernait son nouveau trophée lors de la 45e cérémonie depuis la salle Pleyel, à Paris. C'est Roman Polanski pour "J'accuse" qui l'a emporté avec des applaudissements et quelques huées.

L'aura, l'aura pas ? La catégorie du meilleur réalisateur était particulièrement attendue pour cette nouvelle édition des César. Il faut dire que Roman Polanski, volontairement absent, avait toutes ses chances de l'emporter avec J'accuse ; le film était nommé 12 fois. Une possibilité décriée par le ministre de la Culture en personne... C'est finalement bel et bien Roman Polanski qui a gagné pour J'accuse.

En l'absence du réalisateur, son César lui sera remis par l'académie plus tard... C'est la 5e fois qu'il remporte ce prix.

Étaient en compétition : Nicolas Bedos pour La Belle Époque, François Ozon pour Grâce à Dieu, Eric Toledano et Olivier Nakache pour Hors normes, Roman Polanski pour J'accuse, Ladj Ly pour Les Misérables, Céline Sciamma - seule femme nommée, ce manque de parité a été dénoncé par les stars du 7e art - pour Portrait de la jeune fille en feu ainsi qu'Arnaud Desplechin pour Roubaix, une lumière.

"Des activistes me menacent déjà d'un lynchage public. Certains annoncent des démonstrations devant la Salle Pleyel. D'autres comptent en faire une tribune de combat contre une gouvernance décriée. Cela promet de ressembler davantage à un symposium qu'à une fête du cinéma censée récompenser ses plus grands talents, a d'abord expliqué Roman Polanski dans un communiqué. Les médias et les réseaux sociaux présentent nos douze nominations comme un cadeau de la Direction de l'Académie, geste autoritaire qui aurait provoqué sa démission. On balaie ainsi d'un revers de la main le vote secret de 4313 professionnels qui, seuls, décident des nominations, et plus de 1,5 million de spectateurs qui se sont déplacés pour voir le film", a-t-il dit.

Outrée par cette décision, la comédienne Adèle Haenel - qui a taclé Polanski - a quitté la salle sous quelques applaudissements.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image