Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Affaire Christian Quesada: photos de viols, propositions indécentes... révélations

14 photos
Lancer le diaporama
Christian Quesada a été écroué pour "corruption de mineur" et "détention et diffusion d'images pédopornographiques". Christophe Rode, procureur de la République en charge de l'affaire, a livré des détails glauques sur l'enquête.

Mardi 2 avril, dans Touche pas à mon poste, Cyril Hanouna a dévoilé une interview de Christophe Rode. Le procureur de la République est en charge de l'affaire Christian Quesada, grand gagnant des 12 Coups de midi, écroué il y a quelques jours pour "corruption de mineur" et "détention et diffusion d'images pédopornographiques". Dans la vidéo, il fait un point sur l'affaire et livré de nombreux détails.

On savait que plusieurs milliers d'images à caractère pédopornographique avaient été retrouvées au domicile du candidat, mais l'homme de loi précise la présence d'images qui "sont clairement des viols d'enfants de moins de 10 ans qui sont photographiés et ensuite diffusés à des personnes qui se complaisent devant ce type d'images". Pour le moment, Christian Quesada n'est pas "mis en examen pour des faits d'agression ou de viol sur des mineurs ou des majeurs" mais si au cours de l'enquête, des faits tels que ceux-là étaient avérés, la justice procéderait bien évidemment à des investigations dans ce sens.

Christian Quesada faisait-il partie d'un réseau ? Selon le procureur de la République, c'est "difficile à dire". Il précise : "À partir du moment où il y a un échange d'images interdites par la loi, on peut considérer que les personnes avec qui il échange est un réseau. Après, est-il organisé ? Structuré ? Ce sont des investigations ultérieures qui détermineront à répondre à ces questions."

Lors de cet entretien, on en a également appris plus sur les échanges du père de deux enfants avec celle qui en premier lieu l'a dénoncé, permettant son arrestation. Les messages anodins qu'il avait d'abord envoyés à la jeune fille se sont transformés, "à un moment donné", en "propositions ouvertement sexuelles". "Soit lui demandant de se dénuder, soit lui demandant de lui envoyer des photos. Lorsque le dialogue a pris un caractère sexuel, la mineure en a parlé autour d'elle et une plainte a été déposée", a expliqué Christophe Rode.

Le passé judiciaire de Christian Quesada a aussi été rappelé. Il a été condamné en 2001 et 2009, "une fois pour exhibition sexuelle, une autre fois pour détention d'images pédopornographiques".

Rappelons que Christian Quesada reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu'à la clôture définitive du dossier.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel