Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Affaire Jean-Marc Morandini : Trois plaintes vont être déposées contre lui

Jean-Marc Morandini fait une déclaration à la presse dans un salon de l'hôtel Radisson à Boulogne-Billancourt, le 19 juillet 2016.
14 photos
Lancer le diaporama
Jean-Marc Morandini fait une déclaration à la presse dans un salon de l'hôtel Radisson à Boulogne-Billancourt, le 19 juillet 2016.
Le "MorandiniGate" est loin d'être terminé !

Le scandale se poursuit pour Jean-Marc Morandini. Dans ses derniers numéros, l'hebdomadaire Les Inrocks a dévoilé les coulisses peu reluisantes de la websérie Les Faucons produite par l'animateur via sa société. Nudité, castings douteux, usurpation d'identité... Le journaliste de 50 ans doit faire face à de nombreux témoignages accablants, parmi lesquels celui d'un jeune garçon prénommé Hugo (prénom modifié), âgé de 15 ans au moment des faits, qui a dévoilé les captures d'écran d'un échange où JMM lui demandait s'il aimait être nu ou lui suggérait de se faire "épiler le pubis".Des faits qui remontent à 2012.

Jean-Marc Morandini est également visé par de nombreuses plaintes, dont trois qui seront déposées demain (mercredi), révèlent nos confrères de BFMTV. "Trois plaintes seront déposées demain contre Jean-Marc Morandini pour travail dissimulé et harcèlement sexuel", peut-on lire en bandeau. Les noms des plaignants n'ont pas été évoqués par les journalistes, toutefois, on sait par Le Parisien que l'un d'eux est le comédien Jonathan Louis.

Me Laurent Cailloux-Meurice, l'avocat du jeune homme - spécialiste en droit du travail - avait précisé que la démarche judiciaire serait effectuée dans les deux semaines : "A ce jour, j'ai été mandaté par Jonathan Louis pour entamer une action judiciaire contre M. Morandini et je suis en contact avec d'autres victimes car notre action aura plus de poids. Si ces jeunes comédiens ont accepté ces humiliations, c'est qu'ils pensaient tous que cette série allait lancer leur carrière. Mon client n'a pas signé de contrat, n'a pas été déclaré et n'a pas été payé."

Le site RTL avait également annoncé que deux comédiens envisageaient de porter plainte, l'un pour travail dissimulé et le second pour abus d'autorité et tromperie. Une fois ces trois plaintes déposées, l'association La Voix de l'enfant, qui regroupe 80 organismes autour de l'écoute et la défense de tout enfant en détresse quel qu'il soit, ou qu'il soit, se constituera partie civile dans l'affaire.

A la suite de ces plaintes déposées demain mercredi à la première comme l'annonce Me Vallat à l'AFP, La Voix de l'Enfant - dont la marraine est Carole Bouquet - ainsi que L'association Innocence en danger – dont l'objet est la protection de l'enfant contre toute forme d'abus sexuels et de maltraitance – vont se constituer partie civile, comme l'a indiqué son parrain Arash Derambarsh, élu de la ville de Courbevoie. Cette association avait fait savoir mardi 19 juillet, via un communiqué de presse, "que certains éléments laisseraient à penser que des mineurs auraient été associés à la réalisation de la série Les Faucons".

L'enquête continue

Pendant ce temps, l'enquête continue et Le Nouvel Obs s'est intéressé à Jonathan Louis, l'un des comédiens ayant raconté son audition gênante pour Les Faucons et qui a annoncé porter plainte contre Jean-Marc Morandini pour travail dissimulé et harcèlement sexuel. Si l'animateur a assuré au cours de sa déclaration face à la presse que le jeune homme de 26 ans n'a tourné qu'un essai et "qu'il était si mauvais qu'on l'a renvoyé chez lui et jamais rappelé", le principal intéressé a une fois de plus livré une tout autre version.

Jonathan Louis a confié qu'il était au fait des scènes de nudité dès le départ et qu'il n'a "pas cherché à en savoir plus" car ce n'était pas nouveau pour lui : "En tant qu'acteur, la nudité ne me dérange pas. J'ai conscience qu'il faut faire des concessions pour parfois obtenir un rôle. Non pudique, j'étais prêt à en faire." Après avoir été rassuré par la boîte de production de JMM, Ne Zappez Pas Productions, le comédien a ainsi envoyé une vidéo de lui dans le plus simple appareil et a accepté de se raser afin de coller au plus à son personnage, "un adolescent/jeune adulte".

"Après l'envoi des nouvelles photos, ma candidature a été validée et un rendez-vous a été convenu pour que je rencontre Jean-Marc Morandini. Durant tout l'entretien, il est resté très professionnel, même si certains points m'ont paru très étranges", a ensuite admis Jonathan Louis. En effet, il a déclaré avoir trouvé étrange que le journaliste lui demande de se mettre entièrement nu et est ainsi sorti "un peu perplexe" de l'entretien.

Après trois mois sans nouvelles, Jean-Louis aurait été appelé pour tourner dans l'épisode 3 des Faucons. Le 16 janvier 2016, il s'est donc rendu sur le plateau et aurait signé, à la demande de l'équipe un contrat de cession du droit à l'image. Et l'un des passages a particulièrement attiré son attention : "Il y était écrit que je devais 'céder tous mes droits à titre gracieux" et ne prétendre "à aucune rémunération'. J'ai été très surpris, car j'avais postulé à une annonce pour un rôle rémunéré. En règle générale, les comédiens sont payés 350 euros pour la journée, plus les droits de cession de droits à l'image."

Très vite, Jonathan Louis a donc averti le réalisateur, ainsi que la fameuse Catherine, qui assurait être la directrice des castings. Résultat ? Cette dernière lui a expliqué qu'ils allaient se passer de lui. "J'ai continué à demander un contrat, à réclamer mon cachet. En vain. J'ai appris que l'épisode avait été retourné. Par précaution, je l'ai acheté pour être certain que je n'y figurais pas. Heureusement, ça n'était pas le cas (...). Et puis, il y a eu ces révélations dans Les Inrocks. Je ne m'étais jamais imaginé ce que les autres comédiens avaient pu vivre. Je l'ai pris en pleine face", a-t-il confessé, avant d'expliquer pourquoi il avait souhaité témoigner et assurant qu'il avait les preuves de ce qu'il avançait.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Julia Vignali invitée dans "Touche pas à mon poste", le 18 septembre 2019, C8
Anne Roumanoff balance sur le divorce de Vincent Lagaf' dans "2h de rires et de direct" - France 2, 18 janvier 2020
Jean-Michel Maire parle de sa liposuccion dans Touche pas à mon poste - 18 novembre 2019
Sophie Davant dans "Affaire conclue, le prime de Noël" - lundi 23 décembre 2019, France 2
Vaimalama Chaves invitée de "Touche pas à mon poste" - 17 décembre 2019, C8
Rachel Legrain-Trapani sur le plateau de TPMP People le 25 octobre 2019.
Julie de "Koh-Lanta" confie être divorcée dans "Incroyables transformations", le 13 janvier 2020, sur M6
Valentin Léonard débarque par surprise dans TPMP pour Rachel Legrain-Trapani, sur C8, le vendredi 6 septembre 2019.
Carla Moreau et Kevin Guedj dévoile le prénom de leur fille dans l'épisode des "Marseillais VS Le reste du monde" du 1er octobre 2019, sur W9
Aya Nakamura lors du lancement de la 33e édition du Téléthon au Parc de la Villette, à Paris, diffusé en direct sur France 2.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel