Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Affaire Jubillar : une amie de Delphine s'en prend à Cédric, et n'y va pas par 4 chemins !

Affaire Jubillar : une amie de Delphine s'en prend à Cédric, et n'y va pas par 4 chemins !
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
13 photos
Les proches de Delphine Jubillar continuent de se mobiliser pour que la vérité éclate sur la disparition de l'infirmière du Tarn. Elles le font pour cette femme, très aimée de son entourage, et pour ses deux jeunes enfants, Louis et Elyah. L'une d'elle a publié un message qui pointe clairement du doigt le mari de la trentenaire.

Pour les proches de Delphine Jubillar, la culpabilité de son mari Cédric ne fait que peu de doute. Sur Facebook, certaines d'entre elles tiennent une page à sa mémoire et l'ont baptisée avec, non pas son patronyme de femme mariée, mais son nom de jeune fille, Aussaguel. Une façon de détacher la trentenaire de celui dont elle s'apprêtait à divorcer, elle qui souhaitait refaire sa vie avec un nouvel homme. C'est sur ce même compte qu'un message déchirant a été dévoilé en ce mois de juin qui ne fait pas de cadeaux au peintre-plaquiste que l'infirmière du Tarn voulait quitter.

C'est une collègue de travail de Delphine, qui a pris sa plume pour lui témoigner toute son affection pour celle qui était très appréciée dans son métier, mais pas seulement. En racontant leurs derniers moments ensemble, préparant la fête de Noël, elle s'interroge sur l'hypothèse d'un départ volontaire de la jeune femme : "Mais, nous, ses collègues (en tous cas celles de chir!) Nous savons très bien que Delphine n'est pas partie de son plein gré ! Comment aurait elle pu envisager et organiser le réveillon du 24 décembre 2020 ensemble (...) pour s enfuir quelques jours avant en Afrique, avec son amoureux... ou je ne sais qu'elle autre 'merde' j ai pu lire ! Cette année la, personne des 2 services n à eu le coeur à se réunir pour fêter le 24 ensemble !"

Cette amie, certaine qu'on lui a fait du mal, se refuse à désigner un coupable mais ne cache pas beaucoup son avis en soumettant des hypothèses pour savoir "à qui profite le crime ?" : "À un homme rencontré 6 mois avant avec qui tu avais des projets? A une femme jalouse, dont on ne connaît rien ? À un mari immature, qui te voyait toujours comme le 1er jour où vous vous êtes rencontrés et qui avait ses raisons à ne pas te laisse partir ? J'ai ma propre opinion là dessus. Que je garderai. (...) Que les avocats de Cédric Jubillar apportent plus de preuves de son innocence pour que je puisse penser autrement."

Maître Battikh, dont les clients sont Didier et Élisabeth, l'oncle et la tante de Delphine Jubillar, et trois de leurs enfants, avait d'ailleurs formuler les éléments qui permettent de dessiner le mobile de l'artisan controversé : "Cédric Jubillar apparaît comme un mari jaloux de manière compulsive qui voyait sa femme lui échapper. Comprenant qu'il n'y avait plus de marche arrière possible et qu'il ne pourrait jamais la reconquérir, il serait passé à l'acte."

Cédric Jubillar reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu'au jugement définitif de cette affaire.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image