Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Aïssa Maïga et le racisme au cinéma : "Quand j'arrivais, c'était l'horreur"

La comédienne âgée de 40 ans a été victime du racisme dans le milieu du cinéma et raconte des auditions ahurissantes.

Deux mois après la polémique autour de l'absence d'acteurs ou réalisateurs noirs dans les nominations aux Oscars, le magazine Causette consacre son numéro de mai à des comédiens français et noirs. Parmi eux, on retrouve en couverture Firmine Richard ou la prometteuse Karidja Touré, et dans les pages du magazine, Sonia Rolland ou encore Aïssa Maïga. Toutes ont été invitées à témoigner de leur expérience en tant que femmes noires, des éventuelles discriminations dont elles auraient été victimes dans le milieu, et de l'état actuel des choses au coeur de ce débat qui dérange.

En écho à Firmine Richard, qui déclare que "les Noirs, dans l'audiovisuel, on les utilise à dose homéopathique", Aïssa Maïga signe un témoignage édifiant autour de sa propre expérience, "violente" à ses yeux. Elle explique notamment qu'après le Conservatoire qui fut une première expérience rude en tant que comédienne débutante, son agent l'envoyait sur des castings sans mentionner qu'elle était noire. "Quand j'arrivais, c'était l'horreur. On me regardait comme si j'étais une extraterrestre, se souvient la jeune maman de 40 ans. La personne en face était pétrifiée : 'Mais enfin, qu'est-ce que vous faites là ?' Mon agent recevait des appels du style : 'Vous êtes demeurée, vous ne connaissez pas votre métier !' Elle a vite dû changer son fusil d'épaule. Je regrette de ne pas avoir pu faire de caméra cachée à l'époque, c'était édifiant."

La comédienne, notamment vue dans Les Poupées Russes et L'Ecume des Jours, s'est avouée "isolée" sur le moment. Mais elle a pu compter sur le soutien, et l'expérience similaire vécue par des consoeurs telles que Claudia Tagbo ou Félicité Wouassi.

Ce sont ces mêmes préjugés racistes qu'Aïssa Maïga dénonce aux côtés de Marc Zinga dans la comédie Bienvenue à Marly Gomont. L'histoire : En 1975, Seyolo Zantoko, médecin fraichement diplômé originaire de Kinshasa, saisit l'opportunité d'un poste de médecin de campagne dans un petit village français. Arrivés à Marly-Gomont, Seyolo et sa famille déchantent. Les habitants ont peur, ils n'ont jamais vu de noirs de leur vie. Mais Seyolo est bien décidé à réussir son pari et va tout mettre en oeuvre pour gagner la confiance des villageois....

Première bande-annonce de Bienvenue à Marly Gomont.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image