Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Amel Bent à coeur ouvert sur son père violent : "Quand je l'ai revu pour la première fois..."

Par Camille Dubois Rédactrice
Passionné par le monde du showbiz français, il est un grand fan de Cyril Viguier, Bénabar ou encore de Chevallier et Laspalès. Il met sa passion pour l'actu des stars au service de son poste de rédacteur
17 photos
Dans une interview à "Télé 7 Jours", Amel Bent se confie sur sa relation changée avec son père, qui avait quitté le domicile familial alors qu'elle n'avait que 3 ans, sous fond de violences conjugales.

De retour avec un tout nouvel album, Amel Bent fait le tour des médias pour en assurer la promotion. Cette semaine, elle faisait la couverture du magazine Télé 7 Jours, paru le lundi 4 octobre 2021. L'occasion pour l'artiste de se confier sur l'un des thèmes de son album : sa relation avec son père. Ses parents se sont séparés alors qu'elle n'avait que 3 ans, sa mère avait dû fuir "une relation toxique et dangereuse".

Aujourd'hui, Amel Bent dit avoir trouvé le courage de pardonner à son père. Elle entretient désormais une relation apaisée avec son paternel, comme elle l'exprime dans le titre Merci Monsieur. "J'avais besoin de faire cette chanson. La maturité et les discussions avec les miens m'ont donné un nouveau regard sur cette partie de mon histoire. Devenir maman, vivre avec un papa (son mari Patrick, NDLR) voir ses craintes, ses maladresses... Tout cela a changé ma vision", a expliqué la chanteuse auprès de nos confrères.

Amel Bent semble toutefois appeler son père "Monsieur", une manière de lui "rendre son rang". "Monsieur est un mot important, pour moi, ça veut dire : 'Papa, t'es un grand. Je ne te vois plus comme quelqu'un qui a failli à son devoir. Je ne t'en veux pas'. Quand j'ai revu mon père pour la première fois, après des années, il ne savait pas quoi me dire et avait juste les larmes aux yeux. J'ai été mal à l'aise face à la douleur, aux regrets, aux remords quand je voyais son regard. Là quand je chante : 'La lumière dans mes yeux, c'est pour ça qu'elle scintille', 'j'ai déjà pleuré toute ma peine, on répare même un coeur qui saigne', c'est pour lui dire que tout va bien...", développe-t-elle.

Déjà lors de la fête des Pères en juin dernier, Amel Bent remerciait son papa et lui rappelait son amour : "Vous n'êtes pas pas parfaits. Nul n'est parfait (...) Ce que j'ai appris de la vie, c'est que l'amour d'une fille, d'une femme ou d'une mère peut changer un homme et le rendre meilleur."

Retrouvez l'interview d'Amel Bent en intégralité dans le dernier numéro de Télé 7 Jours.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image