Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Andy White : Mort à 85 ans du "cinquième Beatle"

Andy White alias le "cinquième Beatle"
3 photos
Lancer le diaporama
Surnommé le "cinquième Beatle", le batteur écossais Andy White est mort à 85 ans.

Le "cinquième Beatle" s'en est allé. Remplaçant de Ringo Starr sur le morceau Love Me Do, Andy White est mort à 85 ans dans le New Jersey, annonce la BBC. Le batteur de studio écossais a succombé à un accident vasculaire cérébral.

La vie d'Andy White avait pris un tournant le 11 septembre 1962. Musicien de studio, le batteur né à Glasgow enregistre Love Me Do à la place de Ringo Starr. Un job assez particulier qu'il terminera après une séance de trois heures au fameux studio d'Abbey Road et pour lequel le batteur sera payé... 5 livres sterling. "À l'époque, j'avais entendu parler des Beatles parce que ma femme, Lynne, était de Liverpool mais je ne savais pas grand chose à leur sujet", avait raconté Andy White dans le Daily Record en 2012.

Andy White joue sur la troisième version de ce célèbre tube. Insatisfait du jeu de Ringo Starr, le producteur George Martin avait fait appel à l'Ecossais pour une nouvelle session d'enregistrement, finalement gardée sur l'album Please, Please Me (1963) du groupe légendaire. Une première version, enregistrée en juin 1962 avec Pete Best (premier batteur des Beatles avant d'être remplacé par Ringo) derrière les futs, est présente sur l'album Anthology 1, et une deuxième réalisée en septembre de la même année par Ringo Starr, est sortie sur la compilation Past Masters.

Passé par le jazz ou encore la musique écossaise traditionnelle, Andy White a joué sur un autre tube dans sa carrière : It's Not Unusual, de Tom Jones. Celui qui a également accompagné sur scène Marlene Dietrich, Burt Bacharach ou encore Rod Stewart est toutefois toujours resté humble. "Il n'en parlait pas beaucoup, si ce n'est pour en plaisanter. Il disait : 'Ç'aurait pu être n'importe qui d'autre. Il se trouve juste que c'est tombé sur moi'", racontait ainsi à l'agence AP sa femme Thea White, à propos de Love Me Do. Dans les années 1980, il a ensuite déménagé aux Etats-Unis où il a été prof de musique et également membre de l'association New York Metro Pipe Band.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel