Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Angèle bouleverse Edouard Baer et tout le Festival de Cannes pour l'ouverture

Angèle bouleverse Edouard Baer et tout le Festival de Cannes pour l'ouverture
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
Angèle - Cérémonie d'ouverture du 72ème Festival International du Film de Cannes. Le 14 mai 2019 © Borde-Jacovides-Moreau / Bestimage  Opening ceremony of the 72th Cannes International Film festival. On may 14th 201914/05/2019 -
19 photos
Lancer le diaporama
Angèle - Cérémonie d'ouverture du 72ème Festival International du Film de Cannes. Le 14 mai 2019 © Borde-Jacovides-Moreau / Bestimage Opening ceremony of the 72th Cannes International Film festival. On may 14th 201914/05/2019 -
La jeune et talentueuse chanteuse belge Angèle a interprété un morceau du film "Cléo de 5 à 7" lors de la cérémonie d'ouverture du Festival de Cannes. Elle a fait sensation pour le premier soir de la quinzaine, officiellement ouverte.

Le 72e Festival de Cannes s'ouvre ce 14 mai 2019 avec comme maître de cérémonie, le désormais incontournable Edouard Baer. En effet, c'est la quatrième fois que l'acteur, réalisateur et scénariste officie à ce poste !

La cérémonie commence par un hommage à la grande cinéaste Agnès Varda, décédée le 29 mars dernier et dont l'oeuvre figure sur l'affiche officielle du Festival. Son fauteuil vide trône sur la scène du palais des Festivals et Edouard Baer arrive pour son monologue. Son questionnement ce soir : à partir de quand dit-on qu'un film est un succès ? Avec en fond musical un accordéon, il s'interroge sur la réussite d'une oeuvre dans notre monde contemporain, multipliant les digressions et louant le bonheur d'être dans une salle obscure. "Le cinéma c'est ça, c'est le collectif, le groupe." Puis vient un extrait de Cléo de 5 à 7 avec notamment le regretté Michel Legrand qui joue quelques notes au piano. Retour sur la scène du Palais avec Angèle qui interprète Sans toi, morceau du film mythique de la réalisatrice. Un instant bouleversant qui ne laisse pas de marbre le présentateur de la soirée ni les enfants de la grande Varda, Mathieu Demy et Rosalie Varda-Demy.


C'est Edouard Baer qui introduit ensuite les membres du jury : l'actrice américaine Elle Fanning, la réalisatrice, elle-aussi américaine, Kelly Reichardt (Certaines femmes), la cinéaste et actrice originaire du Burkina Faso Maimouna N'Diaye (qui a aussi prêté sa voix à la mère de Kirikou dans Kirikou et la sorcière), l'Italienne Alice Rohrwacher, qui a déjà présenté deux films en compétition à Cannes, Les Merveilles (2014) et Heureux comme Lazzaro (2018), l'auteur français de BD Enki Bilal, ainsi que les réalisateurs grec Yorgos Lanthimos (The Lobster) et français Robin Campillo (120 Battements par minute). Le président de cette édition est le réalisateur mexicain Alejandro Gonzalez Iñarritu qui succède à Cate Blanchett et il a le droit à une compilation de scènes sublimes de ses films (21 Grammes, Babel, Biutiful, Birdman, The Revenant...) avant d'arriver sur la scène. "Je ne me considère pas comme un juge. (...) Avoir le privilège d'être accompagné d'un groupe d'artistes aussi différents pour que nous prenions ensemble une décision. (...) Et avoir la jurée la plus jeune, 21 ans, Elle Fanning... La compétition ne pourrait pas être plus excitante pour moi. (...) Les artistes qui ont mis toute leur vie pour nous amener ces trésors, c'est un cadeau extraordinaire."

"La langue espagnole a une telle grâce que même ceux qui ne la comprennent pas passent un bon moment", dit tout haut Edouard Baer ce que l'on pense tout bas après le discours d'Alejandro Gonzalez Iñarritu. Les (télé)spectateurs peuvent savourer des extraits de l'impressionnante sélection officielle de longs métrages puis, Edouard Baer se met au piano pour faire un éloge à Jim Jarmusch dont le film, The Dead Don't Die, est le premier film présenté. Et pour l'ouverture officielle, c'est Charlotte Gainsbourg et Javier Bardem, deux acteurs d'Iñarritu respectivement pour 21 Grammes et Biutiful, qui lancent les festivités.

Rendez-vous sur Purepeople jusqu'au 25 mai 2019 pour le suivi glamour du Festival de Cannes.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image