Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Angelina Jolie amère : obligée de vivre à Los Angeles à cause de Brad Pitt

Angelina Jolie amère : obligée de vivre à Los Angeles à cause de Brad Pitt
Par Lise Normandie Rédactrice
Depuis sa Normandie natale, elle aspirait à une vie bien plus palpitante. Lassée du beurre, du cidre et des vaches, s'installer à Paris a changé sa vie... Se sentir plus proche et connectée de toutes ses stars préférées que presque personne, dans sa Normandie, ne connaît… À part Amandine Petit bien sûr, Miss Normandie et Miss France !
Angelina Jolie et Brad Pitt - Première du film "Maleficent" à Londres le 8 mai 2014.
28 photos
Lancer le diaporama
Angelina Jolie et Brad Pitt - Première du film "Maleficent" à Londres le 8 mai 2014.
Lors du passage d'Angelina Jolie à Paris, en juin dernier, pour parler de sa collaboration avec la maison Guerlain dont elle est l'égérie, "Madame Figaro" avait recueilli les confidences de la star hollywoodienne. Elles ressurgissent en ce début du mois d'octobre à l'occasion de "Maléfique : le pouvoir du mal" et il y est beaucoup question de Brad Pitt et de leur divorce, toujours pas finalisé.

En 2014, Angelina Jolie avait assuré la promotion de son film Maléfique au bras de Brad Pitt. Cinq ans plus tard, l'actrice américaine de 44 ans fait partie du second volet, Maléfique : le pouvoir du mal (en salles le 16 octobre 2019 en France), mais Brad n'est plus là.

A l'occasion de la sortie du film Disney qui réunit également Elle Fanning et Michelle Pfeiffer, Madame Figaro publie ce vendredi 4 octobre une interview d'Angelina Jolie réalisée en juin dernier, lorsque la star hollywoodienne était venue honorée son rôle d'ambassadrice Guerlain. Elle est l'égérie du parfum Mon Guerlain.

A plusieurs reprises, il y est question de sa rupture avec Brad Pitt, survenue en septembre 2016, et de ses conséquences. Angelina Jolie, cover girl nue dans son bain, regrette de devoir vivre en Californie. "Les circonstances de ma séparation font que j'ai dû me réinstaller à Los Angeles, car Brad veut continuer d'y vivre. L'Europe, la France, Paris, c'est une toute autre vie, déclare-t-elle. Ce n'est pas mon quotidien, hélas..."

Je ne me reconnaissais plus...

L'amertume de la rupture refait surface lorsque l'actrice confie être "dans une période de transition". "Car je m'étais perdue...", avoue-t-elle. "Je crois que c'est arrivé au moment de la fin de mon couple avec Brad, puis au début de notre séparation. C'était un moment compliqué, où je ne me reconnaissais plus, où j'étais devenue.... comment dire... plus petite, plus insignifiante, même si cela ne se voyait pas forcément. J'ai ressenti une profonde et véritable tristesse, j'étais blessée", explique-t-elle. A cette détresse émotionnelle ce sont ajoutés "quelques soucis de santé", dont Angelina Jolie ne dévoile pas la nature.

Lorsque le journaliste de Madame Figaro évoque le mouvement MeToo qui a fait trembler tout Hollywood, l'actrice pense "que beaucoup de choses sont à revoir" là-bas. Mais elle ne souhaite pas s'investir outre-mesure dans la Cité des Anges. "Ce n'est pas une ville sur laquelle je souhaite me concentrer", lâche-t-elle. Quant à savoir à quoi ressemble sa vie en Californie avec ses enfants, Pax (15 ans), Zahara (14 ans), Shiloh (13 ans) et les jumeaux Vivienne et Knox (11 ans) - Maddox (18 ans) étant parti en Corée du Sud pour ses études -, Angelina Jolie ne se montre pas plus enjouée. "Je ne suis pas vraiment attachée à cette ville. Je préférerais voyager plus souvent, mais ce n'est pas compatible avec le travail de Brad. Je coopère", conclut-elle.

L'intégralité de l'interview d'Angelina Jolie est à retrouver dans Madame Figaro, supplément des 4 et 5 octobre 2019.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image