Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Angelina Jolie et Brad Pitt : Procès annulé et nouveau rebondissement inattendu

Angelina Jolie et Brad Pitt : Procès annulé et nouveau rebondissement inattendu
Par Sarah L.
Angelina Jolie, Brad Pitt - Première du film "Maleficent" à Los Angeles le 28 mai 2014.
14 photos
Lancer le diaporama
Angelina Jolie, Brad Pitt - Première du film "Maleficent" à Los Angeles le 28 mai 2014.
Après des mois d'âpres négociations, Angelina Jolie et Brad Pitt sont finalement parvenus à trouver un accord, et pas des moindres, dans leur divorce. Le début du procès qui devait se tenir le 4 décembre prochain a ainsi été annulé...

Leurs avocats étaient attendus le 4 décembre prochain au tribunal devant un juge qui devait statuer sur un dossier épineux, celui qui concerne la garde de leurs enfants. Depuis l'annonce de leur divorce en septembre 2016, Angelina Jolie et Brad Pitt se mènent une guerre sans merci et réclament deux choses bien distinctes : l'actrice et réalisatrice de 43 ans exige la garde exclusive de Pax (15 ans), Zahara (13 ans), Shiloh (12 ans), Knox et Vivienne (10 ans). L'aîné de la fratrie, Maddox (17 ans), est suffisamment âgé pour prendre ses décisions. De son côté, l'acteur de 54 ans s'est battu sans relâche pour faire valoir ses droits : lui qui n'a obtenu que de courtes visites au cours des derniers mois réclamait ainsi la garde alternée.

A quelques jours de l'ouverture de ce procès qui s'annonçait donc très tendu, la presse signale un nouveau rebondissement, et pas des moindres. Selon les informations rapportées le 30 novembre 2018 par TMZ, Angelina Jolie et Brad Pitt annoncent qu'ils sont enfin parvenus à trouver un accord à l'amiable afin d'éviter de passer par la justice. Vendredi, l'avocate d'Angie, Samantha Bley DeJean, a ainsi déclaré : "Un arrangement sur la garde des enfants a été conclu il y a deux semaines et a été signé par les deux parties et le juge. Cet accord est basé sur les recommandations de l'évaluateur." Il a été ajouté que les termes exacts de cet accord ne sont pas connus car "confidentiels"...

Un round 2 qui s'annonce tout aussi compliqué...

Si rien n'a filtré pour le moment, on peut supposer que Brad Pitt a probablement obtenu gain de cause. En juin dernier, le juge avait lancé une mise en garde à l'encontre d'Angelina Jolie, laissant entendre que la star américaine risquait de tout perdre si elle ne faisait rien pour "réparer" la relation de son ex avec leurs enfants. Un coup de fouet qui avait ensuite permis au comédien de passer plus de temps avec ses fils et ses filles cet été.

Les questions de garde étant résolues, reste à déterminer tous les autres aspects dans ce divorce très amer. Avant de se dire "oui" pour le meilleur (et surtout pour le pire) en août 2014, Angelina Jolie et Brad Pitt n'avaient pas pris la peine de signer un contrat de mariage. Le partage des biens et des propriétés est donc la nouvelle étape fâcheuse, et celle-ci risque de durer un bon moment aussi. L'ex-couple a ainsi rempli des papiers pour demander au juge de leur donner jusqu'au mois de juin 2019 pour trouver un accord. Les négociations s'annoncent sportives...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image