Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Anne Sila (The Voice 4), en larmes après sa prestation : ''J'étais un peu mal''

9 photos
Lancer le diaporama

Elle est l'une des favorites de The Voice 4. Depuis les auditions à l'aveugle, Anne Sila a marqué les esprits par son talent hors norme et sa sensibilité palpable. À 25 ans, le Talent de l'équipe de Florent Pagny fait désormais partie de la tournée, sauvée encore la semaine dernière par le public. Alors qu'une triste histoire faisant partie de son passé est étalée dans la presse, la jolie Anne Sila préfère que l'on parle musique, sa passion. Anxieuse, elle ne réalise pas encore qu'elle est presque en finale de The Voice 2015. Elle s'est livrée en exclusivité à Purepeople, avant de monter sur la scène pour les répétitions, ce jeudi 16 avril 2015. Cette semaine, la jeune femme au crâne rasé interprétera un titre qui lui tient beaucoup à coeur : My Immortal d'Evanescence.

"Souvent, je me met à pleurer. J'étais un peu mal la semaine dernière"

Pensait-elle qu'elle arriverait jusque-là ? "Pas du tout, je m'étais dit 'si je fais les auditions à l'aveugle, s'il y en a qui se retourne, ce sera trop la classe'. Je me disais que je serais trop fière. Là, je ne réalise pas du tout, confie-t-elle. Je réalise souvent sur les lives, quand je me rends compte que je remonte en V-Room, souvent, je me mets à pleurer, un petit peu."

Anxieuse, elle reconnaît être encore stressée aujourd'hui. Pas ravie de sa prestation de la semaine dernière sur Si j'étais un homme de Diane Tell, elle avoue avoir beaucoup pleuré et se mettre d'autant plus de pression pour cette semaine. "Je suis un peu déçue de la semaine dernière, je pense que je n'étais pas à fond dans ma chanson. Je n'étais pas super bien à l'issue de la prestation. Je pense que j'avais envie de faire quelque chose qui me touche plus au coeur. J'étais un peu mal mais c'est encore mieux pour moi car c'est un encore plus gros challenge pour moi cette semaine", raconte Anne Sila.

Qu'interprètera la jeune femme ? My Immortal d'Evanescence. "Ça va être bien j'espère", nous confie-t-elle après nous avoir révélé en exclusivité quel titre elle va chanter lors de ce troisième prime des lives de The Voice 2015.

Mais même si ce titre l'emballe, Anne Sila ne cache pas qu'elle est toujours aussi anxieuse. "Le stress, je l'ai tout le temps, déclare-t-elle. Ce matin, j'étais en panique. Je suis quelqu'un de nerveux. Même sur scène, le stress est là, mais comme je suis dedans, c'est différent."

"Je n'ai pas la télé"

Comment est-elle arrivée dans The Voice ? Elle nous raconte : "On m'a contactée. Au début, je n'avais pas vraiment envie de faire cette émission, une émission, ce n'était pas mon projet. J'avais peur de me retrouver bloquée et finalement, je l'ai fait et s'il fallait le refaire dix fois, je le referais dix fois. Je n'avais jamais passé de casting d'émission télé avant. D'ailleurs, je n'ai pas la télé, ce n'est donc vraiment pas mon truc. C'est un peu nouveau pour moi !"

Elle continue : "On est plusieurs à avoir cette idée, d'avoir peur d'être bridé. On se demande comment on va ressortir de là, quel compromis on va devoir faire et puis en fait, comme disait Lilian la dernière fois dans The Voice la suite, on se retrouve avec plein de monde, avec des gens tous aussi brillants les uns que les autres. Tous ces gens sont à notre écoute et on peut vraiment définir ce qu'on veut faire, comment on veut évoluer. C'est ça qui fait que cette émission ne nous enferme pas."

"Florent Pagny est génial"

Avait-elle une idée du coach qu'elle choisirait avant de rejoindre la team de Florent Pagny ? Elle répond : "Je n'avais pas vraiment d'idée. Au début, je voulais peut-être Mika ou Zazie mais je ne savais pas trop. Et puis Florent... Quelle surprise, quelle joie, quelle chance j'ai d'être dans son équipe ! Il est génial, je n'ai rien d'autre à dire. On choisit ensemble, on peut discuter, on peut débattre sans problème. Il ne dit jamais quelque chose qui peut te blesser ou te faire douter sur toi. Il est attentif, il fait attention à ce qui est important pour toi, sur scène, comment tu te sens."

"J'essaie de ne pas trop regarder les trucs durs"

Comment vit-elle les commentaires sur les réseaux sociaux après ses prestations ? Si elle n'a pas beaucoup de temps, elle tente d'aller voir ce qui est dit dès qu'elle le peut. "J'essaie de ne pas trop regarder les trucs durs, révèle le Talent de 25 ans. Je profite surtout de l'énergie des gens adorables et qui envoient de bonnes ondes, tout le temps."

Il n'y a pas que le Talent et la coupe de cheveux d'Anne Sila qui font parler d'elle. Il y a aussi eu cette histoire, ce drame qui s'est déroulé le 29 mai dernier. Poignardée à plusieurs reprises par son petit ami de l'époque, alors qu'elle vivait chez une amie – elle aussi a été agressée au couteau par ce dernier –, la jeune femme a vécu un réel traumatisme. Aujourd'hui, elle voit sa vie étalée dans la presse people et ne souhaite pas réagir. Pour elle, ce n'est tout simplement "pas le propos", à juste titre.

Et les questions sur ses cheveux ? Finissent-elles par l'agacer ? Pas du tout. "C'est rigolo, lâche-t-elle, amusée. Parce que c'est quelque chose que je n'avais pas prévu. Je ne regrette pas du tout !"

Humble, talentueuse et spontanée, Anne Sila n'a pas fini de nous surprendre. Sera-t-elle The Voice ? Tout porte à croire que oui...

Propos recueillis par Chloé Breen.

Interview exclusive ne pouvant être reprise sans la mention du site Purepeople.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel