Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Antoine-Olivier Pilon : Qu'est devenu le héros de Mommy ?

Il avait crevé l'écran dans le long métrage de "Mommy". Deux ans après le succès du film, que devient-il ?

Le public l'avait découvert dans Mommy – voire un peu avant dans le sulfureux clip d'Indochine, College Boy. Son nom : Antoine-Olivier Pilon. Alors que Xavier Dolan s'apprête à sortir son nouveau film Juste la fin du monde, deux ans après le succès international de Mommy, que devient le jeune acteur qui avait marqué en profondeur ce long métrage peignant la relation entre un adolescent TDAH (trouble du déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité) impulsif et violent et sa mère veuve qui l'élève seule.

Nos confrères d'Allociné ont pu le rencontrer lors du récent Festival du film francophone d'Angoulême. Le garçon a changé, et il présente aujourd'hui un tout nouveau film, 1:54, où il est question de harcèlement scolaire et de réseaux sociaux. S'il tente de se défaire de l'image de Mommy, il ne cache pas que le film de son confrère québécois a changé sa vie. "C'est sûr que, socialement, dans la rue, tout le monde me reconnaît avec ce film, avoue-t-il. Tout le monde ne me parle que de Mommy. Même professionnellement, c'est là que c'est venu faire un peu une différence car j'ai réussi un peu à me décatégoriser de ce que je faisais avant qui était souvent un personnage un peu réservé, comme dans 1:54."

Courtisé depuis, Antoine-Olivier Pilon a voulu prendre son temps plutôt que de brûler les étapes. "Il ne s'est rien passé parce que j'avais beaucoup de projets, entre autres 1:54 à Montréal, et j'ai eu des phases où j'avais essayé de faire trop de choses en même temps. Trop, c'est comme pas assez, tu n'as plus la même attention sur un projet. Ce qui fait que tu n'es plus à 100% partout", justifie celui qui rêve de tourner avec Jean Dujardin ou Vincent Cassel.

À 19 ans, le jeune acteur québécois s'est retrouvé très vite sous le feu des projecteurs, à fouler les tapis rouges des plus grands festivals. Face à la célébrité, Antoine-Olivier a eu la tête sur les épaules. "Il y a des moments où c'est magique. Il y a des moments où c'est très flatteur, avantageux. Comme où il y a des moments où ça fait chier un peu, parce que tu as envie d'avoir ton espace, ta vie privée. Il faut essayer de garder une ligne entre les deux", lâche le comédien dont le prochain film sortira sur nos écrans le 15 mars 2017.

Bande-annonce de 1:54.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel