Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Ariane Brodier a perdu plusieurs bébés : "la douleur est trop forte"

12 photos
Lancer le diaporama
Interviewée dans le cadre de la promotion de son livre "Rock Mama", Ariane Brodier a fait des confidences sur ses fausses couches. Elle a notamment évoqué les phrases maladroites qu'elle a pu entendre. Un message fort.

En trois ans, Ariane Bordier est tombée deux fois enceinte. La maman d'un petit garçon de 1 an et d'une petite fille qui aura 2 mois dans quelques jours, sort Rock Mama (First), un ouvrage dans lequel elle parle de ses grossesses avec humour et sincérité. Interviewée par Purepeople.com, la compagne de Fulgence Ouedraogo, qui n'a jamais caché avoir fait des fausses couches, évoque cette tragédie et adresse un message fort.

À lire aussi

Dans son livre, la femme de 40 ans raconte avoir perdu deux bébés et avoir été confrontée à des réactions parfois difficiles à accepter. Elle a notamment déjà entendu des phrases maladroites comme "il n'était pas viable, sûrement" ou "ça va, c'est le début, tu n'as pas eu le temps de t'attacher". À notre micro, Ariane Brodier témoigne : "Quand les fausses couches sont tardives, on a le temps de s'emballer, de se sentir enceinte et on ne pense pas que ça va nous arriver un jour. Je voulais un enfant, j'avais peur des maladies, mais je ne suis pas dit que la grossesse pouvait s'arrêter." Et de poursuivre : "Alors quand on a fait le test de grossesse qu'on voit qu'on est enceinte, il y a toute cette joie qui nous emporte. On pense déjà au jour de l'accouchement, à son signe astrologique et là, la grossesse s'arrête. Et que ça soit au bout d'une semaine, de trois mois ou de six mois, la douleur est très forte, car à partir du moment où on sait qu'on est enceinte, on se sent mère." C'est peut-être pour cette raison que, dans son livre, Ariane Bordier utilise aussi bien les expressions "fausse couche" et "perdre un bébé".

Concernant les phrases malheureuses citées dans son livre et plus haut dans l'article, la belle blonde déclare : "Les gens cherchent toujours à vous réconforter, mais il est difficile de réconforter une femme qui a fait une fausse couche. Tout comme il est difficile de réconforter une femme qui veut un enfant et qui n'arrive pas à tomber enceinte. On ne peut pas dire à une femme qui a perdu un enfant : 'C'est le début, c'est pas grave, au moins, tu tombes enceinte !'. (...) C'est d'ailleurs pour ça qu'on en parle sûrement si peu. C'est parce qu'on a peur de la réaction d'autrui."

Contenu exclusif ne pouvant être repris sans la mention de Purepeople.com.

Rock Mama, livre d'Ariane Brodier, éditions First. Sortie le 20 juin 2019.
Rock Mama, livre d'Ariane Brodier, éditions First. Sortie le 20 juin 2019.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel