Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Ayo, Mareva Galanter, Yamina Benguigui, femmes engagées pour la soirée Womanity

Ayo, Mareva Galanter, Yamina Benguigui, femmes engagées pour la soirée Womanity
Par Benoit Z.
Ayo, Aïda Touihri lors de la soirée de gala de la fondation Womanity à Genève le 30 janvier 2014
41 photos
Lancer le diaporama
Ayo, Aïda Touihri lors de la soirée de gala de la fondation Womanity à Genève le 30 janvier 2014

La Fondation Womanity organisait son 5e gala ce 30 janvier à Genève. L'occasion de mettre en avant les actions de cette fondation qui vise "à favoriser le progrès des filles et des femmes défavorisées" à travers le monde et de soulever des fonds pour soutenir les nombreuses actions de Womanity. Un gala qui pouvait compter sur des marraines de charme et sur une hôtesse dont le combat en faveur du droit des femmes a toujours été au centre de ses projets, la ministre Yamina Benguigui.

C'est donc à Genève que le fondateur de Womanity, Yann Borgstedt, recevait plus de mille invités pour une soirée unique placée sous le signe de la générosité. Parmi les invités donc, Yamina Benguigui, ministre déléguée à la Francophonie, qui a profité de sa position au gouvernement pour porter haut son combat en faveur du droit des femmes, qu'elle mène avec passion et volonté depuis des années. La ministre était l'hôtesse de cette soirée exceptionnelle et a fait un discours fort applaudi.

L'an passé, le gala avait permis d'empocher plus d'un million d'euros. Alors, les invités de ce 30 janvier ont mis les bouchés doubles pour faire tout aussi bien, voire mieux. L'ancienne miss France Mareva Galanter a usé de son charme pour séduire les participants à la vente aux enchères qui s'est déroulée ce soir-là, tout comme la comédienne Pauline Lefèvre, parfaitement mise en valeur dans une robe signée Zuhair Murad et des bijoux de chez Van Cleef & Arpels. Une vente aux enchères au cours de laquelle auront été proposés à la vente de nombreux objets prestigieux, comme une Rolls Royce Silver Cloud 1958 signée Jean-Claude Jitrois, une FIAT 500 imaginée par Francesca Versace, une SMART décorée par le peintre Philippe Pasqua ou encore une MV Augusta customisée par Karim Rashid. Sans oublier des oeuvres d'art de l'artiste Richard Orlinski, dont le superbe loup blanc s'est envolé pour 50 000 euros, du peintre Michael Raivard, des vacances luxueuses aux quatre coins du monde, ainsi que de nombreuses expériences à vivre au sein du FC Barcelone, sur un circuit de F1 ou au sein de prestigieuses caves... L'horloger Hublot a lancé à cette occasion un modèle baptisé Womanity dont la vente profitera à la Fondation. Des prestations et une soirée superbe à laquelle Bernard Montiel aura largement participé, entouré des jolies Aida Touihri et de la talentueuse comédienne Saïda Jawad.

Après un mini-concert de la chanteuse Ayo et du rappeur Mokobé, les invités auront donc pu enchérir pour acquérir l'un des prestigieux lots mis à la vente, tout en appréciant un spectacle unique proposé par le duo MainTenant du Cirque du Soleil, ou encore une démonstration hip-hop de la troupe du Pockemon Crew.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image