Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Bénédicte Delmas ex-reine de beauté : elle a été la 2e dauphine d'une Miss France culte

Par Emma Vanpoulle Rédactrice
Emma Vanpoulle, pour vous servir ! Particulièrement nulle en mathématiques et en sciences physiques à l'école, mon parcours professionnel m'a naturellement conduit vers la voie de l'écriture. Un BAC L en poche, j'ai décidé de mettre mes compétences au service du journalisme et, étant une grande enquêtrice en matière de stars, je me suis rapidement dirigée vers le people. Et plus particulièrement vers les personnalités télé. Avec moi, découvrez tous les secrets du petit écran !
16 photos
Bénédicte Delmas a décidément plusieurs cordes à son arc. L'ancienne actrice devenue réalisatrice a notamment été élue Miss il y a plusieurs années. Et la jolie brune n'avait à l'époque pas démérité puisqu'elle s'était hissée à la troisième place du concours Miss France.

On ne présente plus Bénédicte Delmas. Pendant quatorze ans, elle a incarné le rôle culte de Laure Olivier dans Sous le soleil. Présente depuis le tout premier épisode de la fiction diffusée en 1996, elle a partagé l'affiche avec les comédiennes Adeline Blondieau et Tonya Kinzinger. Mais beaucoup ignorent peut-être que l'actrice a d'abord été reine de beauté. En effet, en 1991, elle est élue Miss Côte Basque. Après quoi, elle s'est présentée à l'élection de Miss France 1992, lors de laquelle elle a terminé deuxième dauphine de la gagnante Linda Hardy. Une position qui lui a permis de représenter la France au concours Miss International 1992.

La même année, Bénédicte Delmas poursuit une carrière de mannequin et décroche même un premier contrat prestigieux chez Chanel. Et puis, en 1995, elle est repérée par les producteurs de Sous le soleil, ce qui marque le début de sa nouvelle vie de comédienne. Mais lorsque sonne l'arrêt de la fiction en 2008, Bénédicte Delmas décide encore une fois de changer de voie. "Jouer la comédie me plaisait beaucoup, mais j'ai toujours eu beaucoup de mal avec l'après. La popularité, c'est très pesant. J'avais des sentiments très contradictoires et il fallait être cohérent : soit on est devant la caméra et on ne se plaint pas de ce qui avec, soit on arrête d'être devant la caméra", confiait-elle à Télé Loisirs en 2018.

Ainsi, Bénédicte Delmas est passée derrière la caméra, en tant que scénariste et réalisatrice. On lui doit notamment plusieurs épisodes dans les séries Plus Belle la vie, Section de Recherches, Clem, Tandem, Caïn ou encore Mongeville. Elle a également réalisé le téléfilm Elles... Les filles du Plessis diffusé en 2016 sur France 3 qui a rencontré un grand succès, arrivant à l'époque en tête des audiences avec 4,9 millions de téléspectateurs.

Sa carrière dans le milieu de la télévision lui a permis de rencontrer l'amour de sa vie en la personne de Toma De Matteis qui n'est autre que le directeur délégué de France TV Studio et l'un des producteurs d'Un si grand soleil - série que Bénédicte Delmas a également eu la chance de rejoindre en qualité de réalisatrice. Le couple s'est marié en 2005 et a accueilli une fille prénommée Lou-Anne en 2006.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image