Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Benoît Poelvoorde, 56 ans et pas d'enfant : "Je n'aurais pas été génial..."

14 photos
À l'affiche de plusieurs films à venir, Benoît Poelvoorde a répondu aux questions de "Paris Match". Le comédien s'est notamment confié sur le fait qu'il joue des rôles de père au cinéma, alors qu'il n'a pas d'enfant lui-même. Un choix personnel qu'il explique. Benoît Poelvoorde sans enfant à 56 ans : "Je n'aurais pas été génial..."

Les Belges ont énormément apporté à la culture francophone. Si on en trouve de nombreux dans la musique, de Jacques Brel à Roméo Elvis et Angèle aujourd'hui, le cinéma n'est pas en reste avec des talents comme Cécile de France ou François Damiens. Et parmi les plus populaires, Benoît Poelvoorde est en très bonne place. Particulièrement apprécié dans l'Hexagone, le trublion enchaîne les films depuis plusieurs années maintenant. À l'affiche de trois longs-métrages en ce moment, il partage l'affiche avec des pointures comme Pio Marmaï, Gérard Depardieu ou encore Audrey Dana.

Une vie professionnelle très remplie, au point que cela joue sur sa santé mentale, mais qui prend beaucoup de temps à l'acteur, en couple avec Chiara Mastroianni depuis 2014. Avant cela, il est resté 22 ans avec la même femme, mais à 56 ans, le natif de Namur n'a toujours pas d'enfant, ce qui ne l'empêche pas de jouer des rôles de papa au cinéma, ce qui l'amuse. "Oui, et c'est drôle ! Ça doit être l'âge qui fait ça...", estime-t-il dans une entrevue accordée à Paris Match publiée ce jeudi 22 juillet, et dans laquelle il s'est confié sans filtre sur ses excès.

S'il n'a pas souhaité devenir père, c'est avant tout parce qu'il ne s'estimait pas à la hauteur de la tâche, comme il le reconnaît humblement. "J'en suis certain, j'aurais donné tout le sale boulot à mon épouse. J'aurais filé la responsabilité aux autres sans vouloir être emmerdé", estime-t-il. Un constat qu'il attribue notamment à sa personnalité et son tempérament particulier. "Je suis très maniaque, je peux être de mauvaise foi et, si je suis fâché, très violent aussi parfois dans mes propos. Quoi qu'il en soit, je n'aurais pas été génial...", assure-t-il à nos confrères.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image