Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Bernard Tapie : Sa femme Dominique ruinée... ses enfants aussi !

Bernard Tapie : Sa femme Dominique ruinée... ses enfants aussi !
Par Caroline Perrin Journaliste
Obélix de la presse people, elle est tombée dedans quand elle était petite et n’a jamais vraiment quitté la marmite. Son passe-temps favori ? Éplucher les réseaux sociaux des stars pour dénicher des indices sur des ruptures ou des nouveaux couples encore tenus secrets.
16 photos
Bernard Tapie a tout fait pour mettre ses enfants et sa femme Dominique à l'abri au cours de sa vie. Quatre mois après sa mort, le bilan n'est pas celui qu'il a espéré. Le clan a hérité de ses dettes, il est désormais ruiné.

Après avoir été confrontés à la maladie et à la perte du patriarche Bernard Tapie en octobre, Dominique Tapie, la veuve, et les quatre enfants de l'homme d'affaires, Sophie, Nathalie, Laurent et Stéphane , font face aux dettes qu'il leur a laissées. Et la somme est colossale.

La journaliste Sophie des Déserts a mené l'enquête pour Paris Match et en dévoile la couverture et le résultat ce jeudi 10 février dans l'émission C'est à vous. Au total, ce sont 600 millions d'euros que Dominique Tapie se retrouve à devoir rembourser. Et le patrimoine immobilier, le bateau et jet privé n'y changent presque rien. Ces biens saisis par la justice ne permettent de rembourser que la moitié de la dette globale. Dominique Tapie doit affronter le deuil et désormais les difficultés financières. Sans oublier le déménagement assez immédiat - fin février - qu'elle n'avait pas prévu. Sans le lui dire, Bernard Tapie avait cédé l'hôtel particulier de la rue des Saint-Pères à François Pinault pour opérer un premier remboursement. 80 millions d'euros étaient ainsi rendus mais sous condition : le couple avait six mois pour quitter les lieux. C'est finalement seule que Dominique Tapie doit se trouver un pied-à-terre avant la fin du mois de février.

En 2008, Bernard Tapie avait pourtant sorti la tête de l'eau. L'ancien directeur de l'Olympique de Marseille avait obtenu gain de cause dans l'affaire Adidas-Crédit Lyonnais. La Cour d'appel de Paris avait condamné le Consortium de réalisation à verser 400 millions d'euros à Bernard Tapie. Une aubaine pour le couple qui investit alors dans la pierre. L'ancien député s'autorise des folies et "flambe". Il acquiert aussi un hôtel particulier à Neuilly pour que Dominique soit "tranquille". En vain.

En 2011, des enquêtes débutent pour établir les contours de la sentence arbitrale accordée en 2008 par Christine Lagarde, ministre de l'Économie. Deux ans plus tard, Bernard Tapie est mis en examen et condamné à rembourser les 400 millions qui lui avaient été versés. En tirant sa révérence le 3 octobre dernier après une lutte acharnée contre le cancer, Bernard Tapie s'est certes libéré des poursuites judiciaires mais pas de cette dette que doit gérer toute seule son épouse Dominique. Même les enfants ne peuvent lui venir en aide, certains étant en difficulté financière, d'autres gagnant leur vie mais pas autant que le faisait Bernard Tapie. Un coup dur pour la veuve, amoureuse des animaux, qui se retrouve même contrainte d'abandonner les fidèles compagnons qu'elle et son mari adoraient tant...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image