Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Bertrand Cantat en tournée : "Il a une histoire moche, mais il a purgé sa peine"

Bertrand Cantat en tournée : "Il a une histoire moche, mais il a purgé sa peine"
Lâché par un festival, le meurtrier de Marie Trintignant est rattrapé par son passé...

En 2013, son retour à la musique avec le groupe Détroit avait été suivi d'une tournée triomphale. Fin 2017, Bertrand Cantat entame la promotion de son album solo au moment où l'affaire Weinstein éclate. Mauvais timing, très mauvais timing dont il paierait les conséquences aujourd'hui, selon son manager. Un premier festival l'a déprogrammé cet été, d'autres le soutiennent, mais tous se posent des questions.

La tournée de Bertrand Cantat pour son album Amor Fati débute en mars. La moitié des dates sont déjà sold out. Pourtant, la couverture des Inrockuptibles a contraint le chanteur à arrêter toute promotion du disque et à se terrer de nouveau dans le silence. Si la tournée se présente bien, Bertrand Cantat a été déprogrammé du festival Les Escales de Saint-Nazaire après que "plusieurs personnes, des sphères publiques et privées" ont fait part de leur indignation, dont le maire de la commune : "Libre de mes commentaires, comme vous êtes libre de votre programmation, je prends acte de votre décision mais, néanmoins, je me sens pleinement autorisé à vous dire, de la manière la plus claire qui soit, ma totale désapprobation quant à la programmation de Bertrand Cantat." Le directeur des Escales, dans un souci de rassemblement et d'apaisement, a donc déprogrammé l'artiste.

Nous avons fait jouer son groupe détroit en 2014. Nous lui avons renouvelé notre confiance

Ce mercredi 24 janvier 2018, Le Parisien a décroché son téléphone pour joindre la direction des deux autres festivals qui attendent Cantat cet été : l'Ardèche Aluna, le 14 juin, et l'incontournable Garorock à Marmande, le 1er juillet. Aucun n'a prévu de déprogrammer le chanteur. Le directeur d'Aluna, Didier Varicel ajoute : "Si le maire de Ruoms notre commune me demande de le déprogrammer, je lui répondrai que ce n'est pas possible. Nous connaissons Bertrand depuis des années, nous avons fait jouer son groupe détroit en 2014. Nous lui avons renouvelé notre confiance. Il a une histoire moche, c'est un cas de conscience pour nous, mais il a purgé sa peine." Il reconnaît que de nombreux professionnels de la musique en parlent entre eux et se posent des questions : "Si la polémique enfle, on y sera attentifs. Mais on ne changera pas de décision." Rappelons que Bertrand Cantat a été condamné pour le meurtre en 2003 de Marie Trintignant.

C'est la première fois que Cantat est déprogrammé depuis son retour. Selon son manager Sébastien Pernice, la couverture des Inrockuptibles, publiée à un moment où la parole des femmes se libère sur les violences sexuelles qu'elles subissent, est mal tombée : "Il paie trop cher (sic). L'été dernier, tout le monde m'appelait pour me demander quand aurait lieu sa tournée. Depuis cette une, plus personne." On le répète, la tournée de Cantat compte pour le moment une trentaine de dates, la moitié sont déjà complètes, une seule a été déprogrammée...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image