Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Bobbi Kristina : Nick Gordon, accusé d'avoir provoqué sa mort, contre-attaque

13 photos
Lancer le diaporama
Bobbi Kristina
Nick Gordon poursuivi dans l'enquête sur la mort de Bobbi Kristina, ses avocats contre-attaquent. Ils nient, sans surprise, toutes les accusations portés par les tuteurs de la jeune femme.

Accusé d'avoir provoqué la mort de Bobbi Kristina en lui administrant "un cocktail toxique" après une nuit de débauche, Nick Gordon contre-attaque. Comme promis, ses conseillers juridiques ont répondu à la plainte des tuteurs de la fille de Whitney Houston, décédée le 26 juillet dernier.

"Calomnieuses et sans fondement." C'est ainsi que les avocats du jeune homme qualifient les accusations des tuteurs de Bobbi Kristina. Déjà accusé de violences conjugales et de détournement d'argent, Nick Gordon voit la mort de la jeune femme de 22 ans lui être imputée. Par le biais de ses avocats, il a donc contre-attaqué, dénonçant toutes les accusations, y compris celle selon laquelle il aurait épousé Bobbi Kristina pour la manipuler, limiter ses relations avec son entourage et profiter de sa fortune, peut-on lire dans des documents déposés devant la justice que s'est procurés le site People.

Bien évidemment, il nie avoir été violent avec Bobbi Kristina, quand les avocats de la jeune fille affirment qu'il l'a frappée au visage, lui a donné des coups de pied dans les côtes et lui a cassé une dent. Et bien qu'il rejette les accusations selon lesquelles il lui aurait administré "un cocktail toxique qui l'aurait rendue inconsciente et l'aurait ensuite placée le visage contre le fond de la baignoire dans de l'eau froide", il admet "être sorti la nuit en question (31 janvier, ndlr), avoir regardé des extraits vidéo et avoir eu une dispute avec Mademoiselle Brown, et avoir ensuite changé de vêtements".

Il prétend également avoir tenté de réanimer Bobbi Kristina après qu'une personne non identifiée l'eut découverte, mais sans succès. "Le défendant admet avoir essayé de 'réveiller' Mlle Brown et tenté de la faire réagir et qu'il a pratiqué une réanimation cardio-pulmonaire, et le défendeur admet par ailleurs que d'autres personnes ont tenté sans succès de réanimer Mlle Brown", indiquent les avocats du jeune homme.

Bobby Kristina est morte le 26 juillet dernier après six mois passés dans le coma. Elle avait été retrouvée inconsciente dans la baignoire de sa maison de Roswell en Géorgie le 31 janvier. Sa famille réclame 10 millions de dollars. Nick Gordon assure qu'il l'aimait...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel