Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Braquages et commando armé à l'OM : Prison ferme pour les accusés, mineurs

En trois mois à peine, ils avaient semé la terreur chez les joueurs de l'Olympique de Marseille. Auteurs de violents home-jacking, ils ont été condamnés à de très lourdes peines de prison. Trois de leurs nombreuses victimes, Vitorino Hilton et les frères Ayew, peuvent souffler.

Ce mercredi 22 avril, la cour d'assises des mineurs du Bouche-du-Rhône a condamné cinq membres d'un commando à des peines de prison allant de onze à quinze ans. À l'énoncé du verdict, l'un des accusés et des membres du public ont insulté et menacé les jurés et l'avocate générale, qui avait requis des peines plus lourdes, quatre peines de vingt ans et une de quinze ans. Mais les jurés ont retenu l'excuse de l'âge pour les accusés mineurs.

De fait, la peine la plus lourde, quinze ans, a été prononcée par défaut contre l'accusé âgé de 17 ans au moment des faits, depuis remis en liberté après deux années de détention provisoire. L'un des accusés a été condamné à treize ans de prison, l'un à onze ans et deux autres à douze ans de réclusion. Ce commando originaire de La Cayolle, une cité sensible de Marseille classée en zone de sécurité prioritaire, avait entre décembre 2010 et octobre 2011, puis entre mai et juillet 2013 agressé et braqué plusieurs commerces et particuliers, dont des joueurs de l'Olympique de Marseille.

Vitorino Hilton avait été agressé chez lui en juillet 2011 sous les yeux de son épouse et de leurs enfants de 5 et 9 ans, ainsi que devant plusieurs membres de sa familles dans sa maison, peu avant minuit. Frappé devant ses enfants à coups de crosse et menacé à l'aide d'une arme, il avait donné argent et bijoux aux agresseurs. Un épisode qui avait précipité son départ vers Montpellier où il s'épanouit aujourd'hui au sein du club de Louis Nicollin.

En mai 2011, ce sont les frères Ayew, Jordan et André, qui étaient les victimes d'un home-jacking. Partis jouer un match avec l'OM, André Ayew avait laissé son épouse, enceinte, à son domicile avec plusieurs de leurs proches. Le commando s'était introduit dans la maison, avant de molester et de menacer les occupants.

Au total, ce sont plus de treize agressions qui ont été reprochées aux cinq accusés, qui se sont également rendus coupables du braquage de six tabacs et de trois supérettes, ainsi que de deux autres agressions de particuliers, survenues entre décembre 2010 et octobre 2011.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Tony Yoka avec son fils Ali dans un centre commercial le 21 mai 2020. Il le laisse aller s'amuser dans des jeux fermés en raison du coronavirus.
Hugo Philip et Caroline Receveur accusés d'être de mauvais parents sur Instagram (septembre 2020).
Karine Le Marchand a fait passer "On ne répond plus de rien", son émission sur RTL, d'hebdomadaire à mensuelle. Dans "Touche pas à mon poste" sur C8, Jean-Michel Maire explique les vraies raisons, selon lui, de ce choix.
Le clash entre Gauthier El Himer, Julien Guirado et Dylan Thiry (juillet 2020).
Jean-Pascal Lacoste, Francesca Antoniotti et Sofiane règlent leurs comptes dans Touche pas à mon poste - C8
Christina Milian et M.Pokora le 1er août 2020 sur Instagram.
Rayane Bensetti au parc Asterix avec Denitsa Ikonomova.
M. Pokora, Christina Milian et Isaiah dans le Sud de la France le 17 juillet 2020.
Jean-Edouard Lipa évoque son anévrisme sur CNEWS, le 31 août 2020
Antoine Arnault parle de son mariage avec le top Natalia Vodianova dans l'émission "Quotidien", sur TMC, le 28 mai 2020.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel