Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Brittany Murphy : Sa mère aurait pu empêcher sa mort...

Brittany Murphy : Sa mère aurait pu empêcher sa mort...
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.

La mort de l'actrice Brittany Murphy à 32 ans, survenue en décembre 2009 des suites d'une pneumonie, une grave anémie et un abus de médicaments, continue de faire couler de l'encre. Cinq mois plus tard, son mari Simon Monjack mourait lui aussi de pneumonie et d'anémie sévère. Nouveau rebondissement : le décès de la comédienne aurait pu être empêché si sa mère avait appelé les secours 24 heures plus tôt. Cependant, le professionnel de santé qui en est arrivé à cette conclusion a ajouté que sa maman ne pouvait pas se rendre compte de la gravité de son état en raison des médicaments qu'elle prenait.

Brittany Murphy serait-elle encore en vie si sa mère avait appelé un jour plus tôt les secours ? Un grand spécialiste, le docteur Richard Shepherd, affirme cela dans un nouveau document, rapporte le Daily Mail. "Au moment où Brittany a perdu connaissance dans sa salle de bain, il n'y avait plus grand-chose que les secours pouvaient faire pour la sauver. Si on l'avait amenée à l'hôpital un jour plus tôt, si on lui avait mis des médicaments en intraveineuse, elle aurait pu survivre."

Le spécialiste ne blâme pas pour autant la mère de la défunte : "Personne ne pouvait réaliser à quel point elle était malade et à quel point elle était accro à ses médicaments. Elle en prenait beaucoup ; seuls, ils aident, mais en les mélangeant, avec les effets secondaires, ils peuvent devenir mortels." Il réfute toute idée d'empoisonnement par une tierce personne, mais il avoue que ses conditions de vie dans un lieu presque insalubre ont pu aggraver les choses. Brittany (8 Mile, Clueless, Une vie volée... et dernièrement Something Wicked) était cloîtrée chez elle, de peur de voir des paparazzis, craignant d'être la cible du gouvernement après qu'elle avait témoigné dans un procès impliquant un ami.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image