Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Carla Moreau frappée et rackettée ? Nouveau rebondissement dans l'affaire de la sorcellerie

14 photos
Voir 14 photos
Accusée d'être une véritable traître par ses amis Marseillais, Carla Moreau pourrait bien en réalité être une victime de la voyante Danae. Preuves à l'appui, Marc Blata a dévoilé comment la jeune femme était tombée entre les griffes de la voyante et n'était pas responsable des sorts jetés contre les Marseillais.

Carla Moreau et la sorcellerie, c'est un peu la nouvelle série Snapchat du moment. Après avoir été accusée de jeter le mauvais oeil sur ses amis de télé-réalité par Marc Blata, l'influenceur a totalement changé de discours le 5 mars 2021 sur les réseaux sociaux. En réalité, Carla ne serait pas réellement responsable de la sorcellerie réalisée à l'encontre des Marseillais mais aurait été rackettée et forcée à payer la voyante Danae.

Si Marc confirme que Carla allait bien voir Danae pour avoir du succès et être heureuse en amour, il révèle que les mauvais sorts auraient été réalisés sans son accord. Il explique : "Quand Carla elle a commencé à payer, ils ont vu qu'un peu c'était une tronche. C'est pas méchant mais c'est la vérité. Ils ont vu que ça payait et qu'il y avait de l'oseille. Donc eux ils ont fait un système de racket. Ils ont commencé à lui envoyer par Whatsapp des vidéos en lui disant : 'T'inquiètes pas on t'a fait un travail sur untel pour pas qu'elle gagne, etc.' Du coup Danae lui disait 'Je t'ai fait un travail sur untel tu me dois tant, tu me dois tant'. Et là Carla elle était choquée et apeurée parce qu'elle avait peur que la voyante elle lui fasse des trucs sur elle. Et là elle a commencé à se dire 'Attends là c'est bizarre je suis tombée dans un truc moi j'ai rien demandé l'autre je viens la voir de temps en temps ça commence à me coller des affaires sur le dos'"

Marc poursuit : "Là Carla a commencé à dire à la voyante 'Nan mais attends je t'ai jamais demandé de tuer Maeva en fait. Je t'ai demandé du succès mais je t'ai pas demandé des trucs de fou.' Et c'est là où ça a viré au racket..."

Apeurée, Carla était également obligée de payer car ses agresseurs présumés menaçaient de tout révéler publiquement si elle ne faisait pas exactement ce qu'ils lui disaient. "Ils sont carrément allés voir son petit frère handicapé, ils sont partis voir Carla, ils lui ont fait des dingueries. Ils savaient que Carla avait de l'argent, ils avaient la bonne proie. 'T'as déjà payé de la voyance et en plus t'as bien payé. Donc maintenant pour te garder dans notre poche on va te faire faire des trucs de fous dans les travaux. Donc on va te dire 'Là tu vas demander ça' pour te garder dans nos griffes. (...) Eux les racketteurs ils l'ont mis dans une sauce de fou malade comme ça si ça sortait elle était morte." Demande ça comme ça on te tient avec les vocaux, elle le dit, le travail est effectué."

Pour prouver le racket, Marc dévoile des images de fausses factures réalisées par Carla. Ainsi, la voyante pouvait soutirer d'énormes sommes à la maman de Ruby sans pouvoir être accusée de racket. Quelques minutes plus tard, l'influenceur a également partagé une note vocale de Carla où on l'entend dire effrayée, "Je ne peux pas payer Danae. Je donne ce que je peux mais je ne peux pas..." Enfin, Carla aurait envoyé à Danae un cliché juste après avoir été frappée par les racketteurs où on l'aperçoit avec un oeil au beurre noir. "Danae rappelle moi je t'en supplie c'est grave là" écrivait la jeune femme.

Une sombre histoire dont la suite sera dévoilée ce soir sur Snapchat...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image