Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

César 2013 : 13 nominations pour Camille Redouble de l'épatante Noémie Lvovsky !

10 photos
Lancer le diaporama

13. Le chiffre de la chance et son contraire. Pour Noémie Lvovsky, réalisatrice – et actrice – de Camille redouble, 13 sera aujourd'hui, vendredi 25 janvier, le nombre de nominations pour son film Camille redouble aux César 2013. Un cadeau inespéré et pourtant loin d'être immérité. Il y a un an, Polisse glanait le même nombre de citations pour ne repartir qu'avec deux breloques (meilleur montage et meilleur espoir féminin pour Naidra Ayadi partagé avec Clotilde Hesme). Qu'importe, pour cette énergique et prolifique actrice qu'est Noémie Lvovsky, c'est l'heure du sacre avant l'heure.

Ainsi, forte de 13 citations, Noémie Lvovsky représentera les très (trop) rares réalisatrices aux prochains César 2013. Présenté à Cannes en section parallèle, Camille redouble a touché les critiques et la belle histoire démarre. Pour se terminer en beauté le 22 février prochain au théâtre du Châtelet ?

Dans Camille redouble, l'actrice, qui porte également le difficile costume de réalisatrice, explore la fuite du temps. Dans cette comédie romantique aux relents de Retour vers le futur à l'eau de rose, Noémie Lvovsky est Camille. Alors qu'elle n'avait que 16 ans, elle tombe amoureuse d'Éric (Samir Guesmi, également nommé au César du meilleur acteur dans un second rôle). Mais vingt-cinq ans plus tard, Éric quitte Camille pour une femme plus jeune. Un 31 décembre au soir, trop déprimée pour faire la fête, Camille comprend ses erreurs alors qu'elle est soudainement renvoyée dans son propre passé. Elle a de nouveau 16 ans. Mais surtout pas d'effets spéciaux pour rajeunir l'actrice, un choix fougueux qui en dit long sur la personnalité de Noémie Lvovsky, éternel second rôle des années 1990, devenue une actrice incontournable.

En adulescente au visage radieux et inchangé, Noémie Lvovsky crève l'écran. Son jeu est perfectible, mais l'énergie et la sincérité rattrapent les errements. Chronique sur le temps qui passe et l'effritement des relations amoureuses, Camille redouble rejoue le mythe romantique de l'amour déchu qu'une personne tente de rattraper. Et plutôt que de mettre sur pied des stratagèmes ahurissants pour récupérer l'âme-soeur perdue, le propos du film est de renvoyer dans le passé, comprendre ce qui n'a pas fonctionné alors que leur relation n'a pas encore commencé.

Touchant, drôle, piquant, Camille redouble a tout de même attiré plus de 870 000 spectateurs. Battu au prix Louis-Delluc (par Les Adieux à la reine, cité 10 fois aux César), Camille redouble était reparti avec deux prix des Lumières 2013, à savoir le prix spécial et celui du meilleur espoir féminin pour les trois actrices, Judith Chemla, Julia Faure et India Hair. Les trois acolytes de la réalisatrice seront d'ailleurs attendues de pied ferme aux César, Julia Faure et India Hair chez les espoirs féminins, alors que Judith Chemla ira défier Isabelle Huppert ou Yolande Moreau pour le César de la meilleure actrice dans un second rôle. L'histoire est belle, n'est-ce pas ?

Christopher Ramoné

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel