Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Chantal Lauby : "Je n'ai pas de mari, pas d'attitré en tout cas"

Une "Nulle" formidable, drôle et libre.

Depuis des années, Chantal Lauby fait la démonstration de son sens de l'humour sur les petits et les grands écrans. Cette fois, on la retrouve dans Vicky, où elle jour la mère du personnage incarné par Victoria Bedos. Une maman qui ressemble beaucoup à celle qu'elle est dans la vie avec sa propre fille, Jennifer Ayache du groupe Superbus. Pour le magazine Causette, elle évoque son rôle de maman mais pas seulement : elle revient également sur son riche parcours et sur sa situation amoureuse...

Avec Jean-Pierre Ayache, dont on ne sait pas grand-chose, Chantal Lauby a eu une fille, Jennifer, 32 ans aujourd'hui, qu'elle a élevée seule. Sa liberté, elle l'aime par-dessous tout et notamment dans sa vie sentimentale : "Je n'ai pas de mari, pas d'attitré en tout cas. Je suis une célibataire indépendante avec un besoin de liberté totale." Elle ajoute ensuite vivre seule depuis quelque temps : "Mais j'ai besoin de ça. Dans la vie, je suis extrêmement pudique. M'exhiber, je déteste ça. Je suis très introvertie. J'adore glander, méditer, regarder le ciel et me balader en promenant mon chien. (...) Mais bien sûr, j'adore tomber amoureuse."

Femme forte manifestement, Chantal Lauby a un beau parcours derrière elle. Elle quitte très tôt la maison de ses parents et commence à travailler à 17 ans. Repérée dans un café, elle débute comme speakrine à la télé et découvre la radio à Cannes : "J'ai adoré. Parce qu'à la télé, on ne te demande rien à part être jolie. À la radio, j'animais des émissions. Et puis un jour, j'ai embauché Bruno Carette [le quatrième Nul, décédé en 1989 d'un cancer, NDLR]. On a créé Un petit clip vaut mieux qu'une grande claque et une émission comique à sketches, Bzzz !, qui a cartonné."

Extrait de l'émission humoristique Bzzz ! de Brno Carette et Chantal LAuby

Canal+ les remarque, ils viennent à Paris et rencontrent Alain Chabat qui leur propose de faire avec eux une émission humoristique : "Nous, au début, on n'était pas trop d'accord. On voulait faire notre truc. Et puis après trois heures de déconne avec Alain, on a changé d'avis. Dominique Farrugia était monteur à Canal. Alain l'a fait venir comme auteur. C'est comme ça qu'on a commencé."

Libres, légers, souvent grossiers mais jamais vulgaires... Avec ses camarades, Chantal Lauby a osé beaucoup de choses à la télé, parmi lesquelles le sketch avec un Tampax sur l'oreille. Cette femme libre se revendique-t-elle féministe ? "Un mec ne se revendique pas mec. Je suis féministe dans mes actes. Ma façon de vivre."

Retrouvez l'intégralité de l'interview dans le magazine Causette du mois de juin 2016

Vicky, en salles le 8 juin

Bande-annonce du film Vicky, en salles le 8 juin 2016
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel