Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Charlene de Monaco : ''Certains de mes proches sont morts noyés...''

Charlene de Monaco : ''Certains de mes proches sont morts noyés...''
La princesse Charlene de Monaco à Capbreton le 1er septembre 2013 pour promouvoir le programme Learn to Swim de la Fondation Princesse Charlene.
17 photos
Lancer le diaporama
La princesse Charlene de Monaco à Capbreton le 1er septembre 2013 pour promouvoir le programme Learn to Swim de la Fondation Princesse Charlene.

Le 2 juillet prochain, Charlene de Monaco et Albert II célébreront leur troisième anniversaire de mariage. Sportive – ancienne nageuse olympique (Sydney 2000) -, passionnée de mode et mobilisée, la princesse de Monaco revient sur ses engagements, à l'occasion d'un entretien publié par Nice-Matin, mercredi 12 mars, et les drames qui l'ont motivée. Charlene se montre pleinement satisfaite d'être une "princesse moderne" dont la "seule ambition est d'être efficace pour ceux" qu'elle souhaite aider.

Après ses vacances aux Antilles, sur la très chic île de Saint-Barthélemy, et son passage dans la capitale pour applaudir le premier défilé de Nicolas Ghesquière pour Louis Vuitton, une griffe à laquelle elle est fidèle, Charlene poursuit à Monaco la mission qu'elle s'est donnée : avec sa fondation, la princesse lutte contre la noyade et développe, à l'international, l'apprentissage de la nage. Pourquoi cet engagement ? "Certains de mes proches sont morts noyés. Comme mon jeune cousin de 5 ans et des enfants de mes amis. Et puis, il y a deux ans, j'étais en vacances avec mon frère à Agadir au Maroc. Ce jour-là, trois jeunes enfants se sont noyés sur la plage où nous étions partis pour faire du surf. Trois enfants ont perdu la vie, la même journée, parce qu'ils ne savaient pas nager."

Depuis sa création en décembre 2012, la fondation de Charlene mène des actions très concrètes : en septembre dernier, par exemple, elle jouait les sauveteuses à Capbreton dans les Landes pour sensibiliser les enfants aux dangers de l'Océan. Prochainement, ouvrira à Monaco un centre de formation aux secours en mer pour les enfants, un projet conduit par l'apnéiste Pierre Frolla. Être cette princesse moderne est pour Charlene la "seule façon de faire" : "Je n'ai pas envie d'être l'image d'une princesse de contes de fées, comme certains, dans le monde des médias, veulent l'imaginer."

Le Rocher, mon pays

Pour accomplir ses ambitions, Charlene de Monaco a trouvé en Albert le partenaire idéal : "La personne qui me donne les meilleurs conseils aujourd'hui, c'est mon mari", confie la princesse. Et d'expliquer également : "Nous partageons les mêmes valeurs sur les questions humanitaires, d'environnement, d'éducation des enfants. Nous sommes deux passionnés de la vie, du monde, des gens." Aussi le couple unira-t-il ses forces en menant des actions communes entre ses deux fondations. Charlene résume aujourd'hui son rôle : "C'est une somme de devoirs et de responsabilités. Mais c'est aussi la possibilité de donner, de faire avancer des idées, d'être un porte-voix pour des gens qui ne peuvent pas s'exprimer dans le monde. Être ce messager, être porteur d'espoir pour quelqu'un, c'est un rôle qui me rend heureuse d'être où je suis désormais. Et j'en suis fière."

Si Charlene de Monaco "manie la langue française avec douceur", elle préfère encore l'anglais dans ses entrevues avec la presse, pour être le plus précise dans ses propos. Dans Nice-Matin, elle se révèle être une parfaite ambassadrice du Rocher qu'elle décrit comme "une terre d'inspiration": "Que l'on soit artiste, couturier, musicien, sportif, C'est un pays singulier dans le monde pour tous les gens qui veulent rêver... C'est mon pays !"

Retrouvez l'interview de Charlene de Monaco dans Nice-Matin.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image