Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Charlotte Gainsbourg ne ressemblait pas assez à sa mère : "Je me trouvais très moche"

Charlotte Gainsbourg ne ressemblait pas assez à sa mère : "Je me trouvais très moche"
Par Camille Dubois Rédactrice
Passionné par le monde du showbiz français, il est un grand fan de Cyril Viguier, Bénabar ou encore de Chevallier et Laspalès. Il met sa passion pour l'actu des stars au service de son poste de rédacteur
12 photos
Dans une interview à "Libération" parue le 1er juin 2021, Charlotte Gainsbourg se confie sur son mal-être face au temps qui passe et l'acceptation de son image. Dès son plus jeune âge, elle déplore avoir développé un complexe face à sa mère, Jane Birkin.

En grandissant avec une maman aussi splendide que Jane Birkin, Charlotte Gainsbourg a eu du mal à s'accepter. Pourtant tout aussi magnétique, l'actrice a toujours eu du mal à se voir à l'écran. Dans une interview à Libération, à l'occasion de la sortie du film Suzanna Andler de Benoît Jacquot, elle se confie..

"J'ai tenu mon image à distance. Le fait d'avoir été très complexée très jeune, de ne pas ressembler assez à ma mère, a fait que je me trouvais très moche. J'avais une difficulté à me regarder", se souvient Charlotte Gainsbourg, en évoquant sa mère Jane Birkin, ancien top model et artiste. Malgré tout, le fait de n'avoir "jamais été satisfaite" avec son image fait que "c'est plus facile de vieillir comme ça". "Même si c'est vrai aussi que je n'arrive pas à passer dans la catégorie quinquagénaire, ça me fout une trouille bleue", concède l'actrice de 49 ans. Énième preuve de la pression incroyable subie par les actrices.

Charlotte Gainsbourg confie ici son mal-être, si profond qu'elle a toujours du mal à se laisser complètement aller sur les plateaux de tournage. "Pour une femme, il n'y a rien de facile, qu'on ait été sublime ou pas. Du coup, je ne m'aime toujours pas, et je demande souvent à ce qu'on juge pour moi. Je ne vais pas me voir au combo pendant un tournage. Il faut que ce soit encore, naïvement, des moments volés, comme si de rien n'était", déplore-t-elle.

Un complexe que Charlotte Gainsbourg a réussi à dépasser dans Suzanna Andler. "J'étais saoulée de moi-même ! [Rires] Je n'ai jamais été filmée autant, sous tous les angles. Je pensais que Lars von Trier m'avait filmée sous tous les angles, mais là, ce qui donne cet effet c'est le temps, c'est d'être autant de temps à l'écran. J'en ai été flattée, et en même temps saoulée, mais ça m'a amusée de ressentir ça. Je n'ai pas été mortifiée de me voir", affirme l'actrice.

Pour rappel, Charlotte Gainsbourg est la fille de Serge Gainsbourg et de Jane Birkin. Elle a deux demi soeur, Kate Barry, Lou Doillon du côté de sa mère, deux demi-frères, Paul et Lucien (Lulu) Gainsbourg et une demi-soeur Natacha du côté de son père.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image