Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Charlotte Gainsbourg: Yvan Attal "en a marre de la voir avec des mecs au cinéma"

Le réalisateur du "Brio" parle en toute sincérité de leur couple.

Dans Ma femme est une actrice, Yvan Attal explorait les affres d'un couple où l'homme se découvre jaloux des partenaires au cinéma de sa bien-aimée, incarnée par sa véritable compagne, Charlotte Gainsbourg . C'était il y a dix-sept ans et si le ton était à la comédie, l'acteur et réalisateur explique dans Vanity Fair à quel point ce n'est pas simple de voir sa moitié avec un autre sur grand écran.

À lire aussi

"Bizarrement, dit-il, j'ai bien tenu les Lars von Trier [Antichrist, Melancholia, Nymphomaniac]. Mais la voir avec Duris dans le film de Chéreau [Persécution], ça avait beau être de la gnognote à côté de Nymphomaniac, c'est arrivé à un moment où c'était trop. Ça suffit." Yvan en a pris son parti. Il ne regarde plus Charlotte avec un partenaire à l'écran. "On en parlait avec elle en blaguant, mais sérieusement, j'en ai marre de la voir avec des mecs dans des films. Il y en a qui sont des mecs jaloux au bureau. Moi, ma femme est actrice, donc c'est devant mes yeux : j'identifie les ennemis tout de suite. Je ne vois pas pourquoi je m'infligerais ça."

Bande-annonce du film Persécution

L'un des collègues de Charlotte Gainsbourg, Sami Bouajila, avait d'ailleurs confié, en 2016 sur France Info au micro de Philippe Vandel, la situation délicate dans laquelle il s'était retrouvé, alors qu'il devait embrasser la fille de Serge Gainsbourg pour les besoins du film Anna Oz : "J'ai le souvenir qu'Yvan Attal était assis à côté d'Eric Rochant. Quand on faisait les prises, et que dans certaines d'entre elles je l'embrasse, quand le 'coupez' résonnait, Yvan faisait des commentaires : 'C'est pas mal mais fais gaffe quand même', il me balançait des conneries comme ça."

C'est sur le tournage d'Aux yeux du monde (1991) qu'Yvan Attal rencontre Charlotte Gainsbourg, quelque temps avant le drame, la mort brutale de son père. Ils sont issus d'univers différents, lui de la banlieue avec des parents d'origine méditerranéenne, elle, fille d'icônes. De leur histoire d'amour, sont nés trois enfants, Ben (1997), Alice (2002) et Jo (2011) que l'on va prochainement retrouver réunis avec leurs parents dans le film d'Attal adapté de Mon chien stupide de John Fante.

Une famille soudée mais aux carrières compliquées. Yvan Attal avait déjà expliqué dans l'émission Thé ou café avoir fait le sacrifice de quitter Paris pour s'installer à New York avec sa famille, alors qu'il préparait son film (Ils sont partout) et laissait sa maman seule. Il a alors fait beaucoup d'allers-retours cette année et c'est Charlotte Gainsbourg qui s'est beaucoup occupée des enfants. Pour le magazine Lui, Frédéric Beigbeder le titillait un peu en lui suggérant qu'elle avait peut-être rencontré "un beau gosse local", il déclare alors : "Elle fait ce qu'elle veut, tant que je ne le sais pas."

Retrouvez l'intégralité de l'interview dans le magazine Vanity Fair du mois d'avril 2018

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel