Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Charlotte Rampling et la polémique des Oscars : "C'est du racisme anti-blancs"

10 photos
Lancer le diaporama
La comédienne, nommée pour "45 ans", a fustigé le boycott initié par Spike Lee.

Depuis quelques jours, chaque interview d'un acteur ou d'une actrice est l'occasion de parler de la polémique qui agite les Oscars 2016. En effet, plusieurs personnalités, dont Spike Lee, Jada Pinkett Smith ou encore Viola Davis, se sont exprimées sur l'absence d'un acteur ou d'une actrice noire dans les nominations. Un scandale pour certains, à l'image du réalisateur Spike Lee, qui a invité au boycott de la cérémonie. Même en France, on s'exprime sur la question, à l'image d'Omar Sy.

Interrogée sur le sujet par Caroline Roux sur Europe 1, Charlotte Rampling a offert un point de vue étonnant. L'actrice britannique et francophone, nommée pour l'Oscar de la meilleure actrice pour 45 ans (45 Years), a fustigé l'attitude de Spike Lee, évoquant même un "racisme anti-blancs". "Peut-être que les acteurs noirs ne méritaient pas d'être dans la dernière ligne droite ?", s'interroge l'actrice, qui se dit par ailleurs opposée à l'instauration de quotas pour les minorités. "Pourquoi classer les gens ? Eux, ils se sentent comme une minorité, ils pensent 'nous on est des acteurs noirs et on n'existe pas suffisamment'. Il y a toujours des problématiques : lui il est moins beau, lui il est trop noir, lui il est trop blanc... Il y a toujours quelqu'un pour dire : 'vous êtes trop'... Donc on va dire 'on va classer tout ça pour faire plein de minorités partout ?'" Et lorsqu'on lui demande si elle comprend qu'un acteur noir puisse revendiquer appartenir à une minorité, la comédienne appose un "no comment" qui devrait faire couler de l'encre.

Par ailleurs, l'actrice de 69 ans s'est avouée très honorée de faire partie des actrices en lice pour l'Oscar, évoquant une "reconnaissance" de ses pairs. "Être dans le palmarès, c'est indéniable, c'est déjà une victoire, explique Charlotte Rampling. On rentre dans le cercle privé, très select, le grand club du cinéma qu'est l'Académie des Oscars." Face à elle : Cate Blanchett, favorite avec Carol, ainsi que la révélation Brie Larson (pour Room), Jennifer Lawrence avec Joy et la jeune Saoirse Ronan, nommée pour Brooklyn.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel