Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Oscars 2016 : 10 choses à retenir des nominations

Oscars 2016 : 10 choses à retenir des nominations
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
Confirmation, déception et surprises se côtoient dans la liste des Oscars.

La liste des nominations des Oscars 2016 est tombée, après des jours et des jours de pronostics. Avant de connaître les grands gagnants lors de la cérémonie le 28 février, on peut d'ores et déjà tirer quelques conclusions de cette liste. Purepeople vous propose dix éléments qui se distinguent de cette sélection.

- Ce n'est pas une surprise, The Revenant est très bien placé avec douze nominations et Leonardo DiCaprio, qui a vécu un tournage éprouvant, est cité en tant que meilleur acteur. Il pourrait enfin obtenir la statuette, sa première, et la concurrence semble moins rude que les précédentes années. Il est le favori, Michael Fassbender (Steve Jobs) ne devrait pas lui voler la vedette, lui qui a clairement dit ne pas vouloir participer au jeu de la "campagne électorale" des Oscars.

- La diversité est encore bien mise à mal dans les catégories acteurs et actrices, cette année aux Oscars. On ne peut pas se limiter à dire qu'Hollywood n'offre pas assez de bons rôles aux minorités, car il y avait de quoi varier les nominations avec Michael B. Jordan (Creed) - c'est Sylvester Stallone seulement qui a le droit d'être nommé -, Idris Elba et Abraham Attah (Beasts of No Nation), Oscar Isaac (Ex Machina), Will Smith et Gugu Mbatha-Raw (Seul contre tous), Kitana Kiki Rodriguez et Mya Taylor (Tangerine), Benicio Del Toro (Sicario) et tout le cast de Straight Outta Compton, carton du box office au cinéma.

- Mustang a beau être en turc, il représente la France et c'est un choix gagnant puisqu'il est désormais dans la catégorie meilleur film étranger.

- Carol, oeuvre acclamée de Todd Haynes, est nommée pour les performances de ses actrices, mais pas dans les catégories "film" et "réalisateur". La précision et la délicatesse de la mise en scène et la beauté d'une oeuvre forte qui raconte l'histoire de deux femmes dans l'Amérique des années 1950 n'auront pas suffi.

- Jennifer Lawrence obtient sa quatrième nomination aux Oscars à 25 ans. Elle a été nommée pour Winter's Bone, puis Happiness Therapy - qu'elle a remporté -, American Bluff - pour un second rôle - et désormais avec Joy.

- Alicia Vikander et Rooney Mara sont étrangement nommées en tant que meilleure actrice dans un second rôle, respectivement pour The Danish Girl et Carol, alors qu'elles tiennent un rôle principal. Une stratégie pour augmenter leur chance d'avoir un prix... Les Oscars, c'est d'abord du calcul ?

- Charlotte Rampling, snobée lors des Bafta, peut se réjouir d'être nommée pour le film 45 ans aux Oscars.

- Quentin Tarantino n'a visiblement pas convaincu complètement l'académie des Oscars avec Les 8 Salopards. Il peut se réjouir tout de même que la musique d'Ennio Morricone soit nommée, la direction de la photographie et le second rôle pour la géniale Jennifer Jason Leigh.

- Ridley Scott, qui n'a jamais eu l'Oscar, n'aura pas la chance d'en avoir un non plus cette année pour Seul sur Mars.

- C'est encore la fête pour Lady Gaga. Après son Golden Globe pour sa performance dans American Horror Story. La chanteuse est nommée pour sa chanson Til It Happens To You, écrite et composée spécialement pour le documentaire The Hunting Ground qui aborde le viol. Lady Gaga avait révélé avoir elle-même été victime d'une agression sexuelle alors qu'elle n'avait que 19 ans. Elle s'est dit touchée que la lumière soit mise sur cette souffrance via cette nomination.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image