Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Christine Ockrent, cible d'une motion de défiance contre elle ?

La journaliste Christine Ockrent voit encore son statut discrédité... Libération nous informe que l'actuelle Directrice Générale de France 24 est au coeur d'une polémique dont elle se serait bien passée. En cause, une crise d'autorité et une remise en cause de l'influence son époux.

Libération, dans son édition du 30 août 2010, rapporte que Christine Ockrent a choisi de licencier le directeur adjoint de la rédaction, Albert Ripamonti. Jusque-là, rien de particulier si ce n'est qu'Ockrent a visiblement omis de consulter son supérieur, le PDG Alain de Pouzilhac... En désaccord avec la décision d'Ockrent, Pouzilhac choisit de réintégrer le malheureux Ripamonti et d'écarter le directeur de la rédaction Vincent Giret. Mise à pied ? Licenciement ? Aucune certitude au sujet de ce dernier, Libé se contentant d'annoncer que depuis le 26 août, Giret n'a pas remis les pieds dans les locaux de France 24.

Cet exemple de "guerre de pouvoir" n'est pas anecdotique à en croire les doléances des salariés, qui constatent, impuissants, que dans cette guerre ouverte menée par les têtes pensantes de France 24, les têtes des responsables ne cessent de tomber. Des exemples ? La DRH, le directeur de la technologie Jean-Yves Bonsergent ou encore le directeur du multimédia Stanislas Léridon.

L'imbroglio autour de cette conquête du pouvoir amène l'intersyndicale de France 24 à tenir aujourd'hui une assemblée générale. Libération évoque le potentiel vote d'une motion de défiance contre Ockrent. En clair, si cette motion est votée, cela signifie que l'assemblée manifeste un désaveu et une absence de confiance en l'exécutif (en l'occurrence, Christine Ockrent, qui est ciblée). Traditionnellement, l'issue logique d'une telle motion... est la démission de la personne considérée.

Christine Ockrent risque-t-elle d'être acculée au point de démissionner ? Pourquoi un tel désaveu ? Le poste de son mari n'y est évidemment pas pour rien.

En effet, depuis avril 2008, France 24, TV5 et RFI sont réunis dans une société holding, Société Audiovisuelle de l'Extérieur de la France (SAEF, ex-"France Monde"), qui s'occupe - comme son nom l'indique - de la communication vers l'extérieur et qui a pour but d'établir une stratégie commune aux trois médias pour s'assurer une visibilité mondiale. Si Alain de Pouzilhac en est le PDG et Christine Ockrent la DG, il faut préciser que cette société holding est sous l'autorité... du ministère des Affaires Etrangères. Et qui est le ministre de ce domaine ? Bernard Kouchner... le mari de Christine Ockrent !

A l'époque de la nomination d'Ockrent, Kouchner avait annoncé refuser de s'interposer dans la communication extérieure du pays pour éviter un quelconque conflit d'intérêt, préférant laisser ce rôle au secrétaire d'Etat, Alain Joyandet : "S'il y avait conflit d'intérêt, je serais le premier à le reconnaître, je ne me mêlerais pas du tout d'audiovisuel extérieur, j'en fais le serment", avait-il annoncé en 2008. Pourtant, la nomination d'Ockrent avait soulevé de nombreuses polémiques qui s'étaient ravivées en juillet dernier lorsqu'Alain Joyandet a démissionné, léguant ainsi le projet de la communication extérieure (et donc de cette société) à Kouchner. Si le budget dépend du ministère de la Culture et de la Communication, le Quai d'Orsay est nécessairement impliqué dans les orientations générales de la SAEF. Rien de tel pour que le couple controversé soit dans la ligne de mire...

Deux mois après la polémique, l'implication de Christine Ockrent dans cette guerre d'autorité semble légitimée par la cooptation. Mais les syndicats de journalistes ayant déjà pointé du doigt le risque de conflit d'intérêt pour Ockrent et Kouchner, la motion de défiance paraît inévitable...

Un plan B pour Ockrent, en cas de démission ?

 

Allyson Jouin-Claude

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
Guy Bedos aidé à mourir : son fils Nicolas révèle sa fin de vie, un an après
Guy Bedos aidé à mourir : son fils Nicolas révèle sa fin de vie, un an après
Clara Luciani : "L'amante de Julien Doré", "L'épouse de Benjamin Biolay"... elle sème le doute sur ses amours
Clara Luciani : "L'amante de Julien Doré", "L'épouse de Benjamin Biolay"... elle sème le doute sur ses amours
On est en direct : Un invité positif à la Covid-19, chamboulements en chaîne
On est en direct : Un invité positif à la Covid-19, chamboulements en chaîne
Mélanie Maudran topless : elle dévoile d'anciennes photos, les internautes sous le charme
Mélanie Maudran topless : elle dévoile d'anciennes photos, les internautes sous le charme
Zoé Adjani, jeune actrice à suivre : la très jolie brune fait une sortie remarquée
Zoé Adjani, jeune actrice à suivre : la très jolie brune fait une sortie remarquée
Omar Sy et Lupin de retour pour une 2e saison : les stars s'impatientent !
Omar Sy et Lupin de retour pour une 2e saison : les stars s'impatientent !
Alessandra Sublet divorcée de Clément Miserez : la touchante réaction de sa fille Charlie
Alessandra Sublet divorcée de Clément Miserez : la touchante réaction de sa fille Charlie
Katie Holmes célibataire : elle a rompu avec Emilio Vitolo Jr.
Katie Holmes célibataire : elle a rompu avec Emilio Vitolo Jr.
Chloé Mortaud et son mari au bord des larmes : immersion dans leur mariage idyllique
Chloé Mortaud et son mari au bord des larmes : immersion dans leur mariage idyllique
Fabienne Carat : Dreadlocks et transparence, elle retrouve les acteurs de Plus Belle la Vie
Fabienne Carat : Dreadlocks et transparence, elle retrouve les acteurs de Plus Belle la Vie
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image