Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Christophe Michalak : "J'essaye d'être un bon mari, un meilleur papa"

Christophe Michalak : "J'essaye d'être un bon mari, un meilleur papa"
Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
Christophe Michalak et sa femme Delphine McCarty - Prix de la femme d'Influence à Paris le 25 novembre 2019. © Veeren/Bestimage
12 photos
Lancer le diaporama
Christophe Michalak et sa femme Delphine McCarty - Prix de la femme d'Influence à Paris le 25 novembre 2019. © Veeren/Bestimage
Depuis le 12 mai, le pâtissier Christophe Michalak a commencé à reprendre une activité progressive dans ses boutiques. Pour le magazine "Gala", il a relaté son expérience du confinement, entre ses multiples de casquettes : de chef d'entreprise à père de famille en passant par celle d'époux...

Le confinement, de la tarte pour le célèbre pâtissier Christophe Michalak ? À l'en croire, dans l'adversité, il ne baisse pas les bras. Interrogé par Gala, l'ancien champion du monde de la pâtisserie a relaté la manière dont il avait vécu cette période déroutante, affirmant qu'en toute situation, il s'efforçait d'être exigeant avec lui-même.

"J'ai eu une enfance un peu compliquée, je suis un peu un guerrier dans ma tête. Quand il y a un truc très grave qui se passe, j'arrive vraiment à me concentrer sur l'essentiel : ma famille, les amis", a-t-il confié au magazine, ne manquant pas non plus de souligner qu'il avait été très présent pour les salariés de son entreprise. Sa famille, pendant le confinement, le pâtissier a fait en sorte qu'elle ne passe pas au second plan. Ainsi, Christophe Michalak (46 ans) libérait systématiquement du temps pour son fils Victor (6 ans), lui consacrant au minimum une heure par jour pour l'aider dans son apprentissage des "écritures, les voyelles, le dessin" ainsi "qu'une heure d'activité physique". Un programme complété par le visionnage de films Disney et de "grands classiques" de sa jeunesse.

L'ancien chef pâtissier du chic hôtel Plaza Athénée à Paris, aussi beau-père de Darisu (15 ans), devait également jongler entre son rôle de mari et de chef d'entreprise alors qu'il travaille avec sa femme Delphine McCarty. "Avec mon épouse, on essaye d'avoir chacun une heure pour soi. (...) Il faut beaucoup d'amour pour travailler ensemble, il faut beaucoup respecter l'autre", a-t-il relaté. Christophe Michalak s'impose ainsi dans tout ce qu'il fait une exigence envers lui-même. "On se souviendra de cette terrible année 2020 et on essayera d'être meilleur. Meilleur en tout. Je ne me repose jamais sur mes lauriers, j'essaye toujours de faire des gâteaux divins, d'être un bon mari, un meilleur papa. (...) Je suis loin d'être parfait, mais j'essaye toujours de progresser", a-t-il admis.

L'interview de Christophe Michalak est à retrouver dans Gala, dans les kiosques le 14 mai 2020.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image