Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Clara Morgane éliminée de Danse avec les stars : "J'ai encore des douleurs"

11 photos
Lancer le diaporama
Invitée dans l'émission "De quoi j'me mêle" d'Eric Naulleau samedi 16 novembre 2019, Clara Morgane est une nouvelle fois revenue sur son parcours dans "Danse avec les stars". L'occasion pour elle de faire part de ses souffrances.

L'élimination de Clara Morgane dans Danse avec les stars n'a pas fini de faire jaser. En binôme avec Maxime Dereymez lors de la compétition, sa sortie en avait surpris plus d'un. Et pour cause, elle figurait parmi les meilleurs candidats de cette dixième saison. Néanmoins, il semblerait que le public lui ait largement préféré Elsa Esnoult. Un favoritisme qu'a même tenté d'expliquer Clara Morgane par des sous-entendus douteux.

Mais qu'à cela ne tienne, la maman d'une petite fille garde de merveilleux souvenirs de son passage sur la piste de danse. Ce samedi 16 novembre, c'est d'ailleurs ce qu'elle a une nouvelle fois soutenu sur le plateau de De quoi j'me mêle (C8), assurant au passage que son seul but avait toujours été de "livrer un beau spectacle le samedi soir".

Toutefois, elle est prête à admettre que son aventure n'a pas été un long fleuve tranquille. Bien au contraire, certains moments se sont avérés très douloureux. La raison ? Le rythme intense imposé par son partenaire de danse. "Toute la nuit, j'avais les chorégraphies dans la tête. Maxime Dereymez - qui est un danseur hors pair et qui a vraiment une passion et un respect pour la danse absolu – me poussait dans mes retranchements. Je n'ai fait que ça, 3 mois, que ça, 8 heures par jour. C'était très dur mais j'ai adoré ça !" raconte-t-elle à Eric Naulleau.

Un engagement qui n'a pas été sans conséquences. "J'étais sous anti-inflammatoires, anti-douleurs. J'ai encore des douleurs intercostales... Non, c'est quelque chose !" L'apprentie danseuse peut se vanter de n'avoir jamais rien laisser paraître !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel