Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Cloud Atlas : Tom Hanks et Halle Berry, stars d'un film maudit déjà culte

5 photos
Lancer le diaporama

C'est l'histoire d'un film que la critique institutionnelle a enterré trop vite. Un long-métrage attendu depuis de longs mois par les cinéphiles, illuminés par la précieuse et longue bande-annonce qui en disait déjà beaucoup sur ce super film à l'ambition démesurée. Réalisé par les Wachowski, Andy et Lana, épaulé par Tom Tykwer, réalisateur de Cours Lola Cours – il est également l'un des trois compositeurs de la superbe bande originale de Cloud Atlas – le film est désormais sorti dans les salles françaises, quatre mois après les écrans américains.

Auteur de 28 millions de dollars de recettes aux États-Unis, Cloud Atlas est vilipendé par une bonne partie de la critique, au point d'être élu pire film de l'année par le très sérieux Time. Fort d'un budget de production estimé à 100 millions de dollars, Cloud Atlas entre directement dans la case flop. A tort, puisque quatre mois après la déconvenue américaine (les Wachowski sont les auteurs de Matrix, tout de même), Cloud Atlas est bel et bien rentabilisé. Son box-office international se porte à 128 millions de dollars, le film ayant trouvé son public en Russie et en Allemagne. Côté français, le film a déjà charmé 1070 spectateurs parisiens, se classant 3e des premières séances avec seulement 14 copies et une durée de 2h45. Plutôt pas mal pour un flop, n'est-ce pas ?

Pourtant, rien ne semblait gagné d'avance pour Andy et Lana Wachowski. Le film a mis trois ans à réunir son budget et à être tourné. Cloud Atlas est l'adaptation du best-seller de David Mitchell, Cartographie des nuages, et propulse le spectateur dans six histoires jouées dans six époques différentes, de 1849 à 2321. Ample et cosmique, le film parle d'humanité, d'amour, de réincarnation, de foi et brasse des genres allant de la science-fiction à la romance, en passant par le film d'enquête ou historique. Par ailleurs, il réunit une pléiade d'acteurs internationaux, de Tom Hanks à Hugh Grant en passant par Halle Berry, Hugo Weaving ou Jim Sturgess.

Il s'agissait d'un véritable défi auquel est tout de suite venu se greffer un certain Tom Hanks. A 56 ans, deux Oscars sur la cheminée, l'acteur américain n'a pas hésité à dire oui tout de suite lorsque les trois réalisateurs lui proposent le film après lecture du scénario. Patient, il attendra le grand jour : "Tous les six mois, je recevais un coup de fil où l'on me disait : 'On y est presque !' ; auquel je répondais invariablement : 'Je suis prêt à tourner, dites-moi quand ça débute'."

Considéré comme le film le plus cher de l'histoire du cinéma indépendant, Cloud Atlas patine malgré la pluie d'acteurs réputés et le nom des réalisateurs. Pour Tom Hanks, si le film a mis si longtemps à voir le jour, c'est parce que "le budget était important pour ce qui n'était ni une suite ni une autre franchise". C'est Warner qui distribuera le film, sans vraiment y croire, on en veut pour preuve l'attente entre les dates de sortie américaine et française qui ont poussé quelques impatients à télécharger ou s'offrir le blu-ray déjà sorti alors que le film apparaît enfin tout juste sur les écrans de l'Hexagone.

Interrogé par le magazine Balthazar, Tom Hanks croit savoir que "les gens du marketing à Hollywood ne veulent pas entendre ce genre de discours. Ce qu'ils veulent, c'est juste l'histoire d'un type qui veut coucher avec une fille, mais il n'ose pas aller la voir parce que c'est la chef des pom-pom girls", s'amuse-t-il à dire. Pourtant, lui qui a tourné dans des films cultes tels que Forrest Gump, Il faut sauver le soldat Ryan ou Seul au monde sait de quoi il parle. Mais celui qui fait du culte mais maudit 2001 : l'odyssée de l'espace son film favori aime justement ce type de défi. Tom Hanks ne s'en cache pas, "c'est le métier le plus génial au monde, mais le succès est éphémère".

Face à la sortie houleuse de Cloud Atlas, Tom Hanks ne cherche pas à convaincre le public d'aller voir ce film dans lequel il campe pas moins de huit personnages différents. Pour lui, "les gens ont envie d'être émerveillés et surpris" au cinéma. Ceux qui ont déjà pu admirer Cloud Atlas sur grand écran pourront confirmer les dires de l'acteur. En grand film maudit mais déjà culte, Cloud Atlas déchaîne les passions. Quant aux Wachowski, ils s'attellent déjà à la production de Jupiter Ascending, un film de science-fiction sur une sombre histoire d'assassinat avec Channing Tatum, Mila Kunis, Sean Bean ou encore Eddie Redmayne. Rien que ça.

C.R

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel