Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Club Dorothée : Retour sur l'émission qui a marqué toute une génération...

5 photos
Lancer le diaporama
C'était un 30 août... Le 30 août 1997. Le Club Dorothée, initié par Jean-Luc Azoulay, mettant en scène Frédérique Hoschedé (alias Dorothée), Ariane Carletti (alias Ariane), Alain Roux (alias Corbier) et Jacques Jakubowicz (alias Jacky), tirait sa révérence après plus de dix ans de bons et loyaux services sur TF1. Le déclin des audiences et l'érosion du concept poussant la chaîne à changer d'ère. On vous parle d'un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître...

Marquée par des records historiques d'audience et même décliné en prime time avec le Dorothée Rock'n'Roll Show pour les réveillons du 31 décembre en 1993 et 1994, l'émission devient rapidement une véritable institution. En dépit des polémiques autour de la diffusion de japanimation (mangas) dans un programme pour jeunes enfants, le Club Dorothée était regardé par 75% des jeunes de l'époque. Les parts de marché étaient tout simplement colossales, avec jusqu'à 65% de part d'audience pour la première chaîne, poussant les dirigeants de l'antenne à multiplier les programmes de jeunesse animés par cette joyeuse bande et les fictions AB Productions (Hélène et les Garçons, Le Miel et les Abeilles, Le Miracle de l'amour, Premier Baiser, etc.) appartenant à l'unité de programmes de jeunesse Dorothée.

Tous les étés, Dorothée et ses troupes donnaient rendez-vous à leurs "copains" (surnom qu'ils aimaient donner à leurs téléspectateurs) quotidiennement pour un rendez-vous matinal et un autre en fin d'après-midi. L'occasion d'imaginer chaque jour une fiction bien à eux au cours de laquelle ils faisaient visiter une destination du monde. Un moyen de faire voyager les enfants qui n'avaient pas la chance de partir en vacances.

Forts du succès de l'émission, Dorothée et ses troupes avaient même entrepris de lancer le Dorothée Magazine dont ils ont eu tout le loisir d'assurer la promotion durant leurs émissions qui accaparaient jusqu'à 25 heures d'antenne sur TF1 chaque semaine. Cet hebdomadaire destiné aux plus jeunes s'arrachait pas dizaines de milliers. A l'apogée de sa gloire, il s'en vendra même jusqu'à 150 000 par semaine.

Les téléspectateurs les plus fidèles pouvaient même devenir membres de l'émission et obtenir leur carte du Club Dorothée gratuitement. Mais surtout, cela leur donnait le droit de voir leur nom figurer dans le générique de fin le jour de leur anniversaire. Une sacrée fierté et de quoi crâner devant les copains à la récré !

Pour rendre hommage à cette émission qui a marqué l'histoire du petit écran, voici un florilège de moments, génériques et fous rires cultes du Club Dorothée, mais aussi la première et la dernière et l'émission.

Joachim Ohnona
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel