Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Cristina d'Espagne et Iñaki Urdangarin réconciliés ? Week-end secret en amoureux, malgré l'annonce du divorce

Cristina d'Espagne et Iñaki Urdangarin réconciliés ? Week-end secret en amoureux, malgré l'annonce du divorce
Par Rachel Henry Rédactrice
Née à Londres, non loin de Kensington, elle démêle le vrai du faux sur la famille royale britannique, mais pas seulement. La reine Maxima des Pays-Bas, la reine Letizia d'Espagne et la princesse Victoria de Suède sont aussi ses copines. Quand les têtes couronnées ne sont pas de sortie, Rachel patiente en décryptant volontiers les tapis rouges, les premiers rangs des défilés.
17 photos
Trois semaines après l'annonce de leur séparation, Cristina d'Espagne et Iñaki Urdangarin ont été surpris lors d'un week-end de retrouvailles à Barcelone. Faut-il y voir le signe d'une réconciliation ?

Une réconciliation est-elle possible entre l'infante Cristina et son mari Iñaki Urdangarin ? Après avoir annoncé leur rupture fin janvier, voilà que les époux se sont retrouvés à Barcelone. Comme l'a rapporté le magazine Hola! le 15 février 2022, photos à l'appui, la soeur du roi Felipe et l'ancien joueur de handball ont profité d'un week-end de Saint-Valentin dans la plus grande discrétion.

Cristina d'Espagne est arrivée de Genève, où elle vit avec sa plus jeune fille Irene (16 ans), tandis qu'Iñaki Urdangarin est arrivé à Barcelone depuis la ville de Vitoria, où il vit et travaille dans un cabinet d'avocats. Plutôt que de regagner son habituelle suite du Marriot Victoria, l'infante a évité les photographes qui l'attendaient devant l'hôtel en logeant chez des amis, dans le quartier de Pedralbes. De son côté, son mari a dormi chez sa soeur Ana, qui vit dans la capitale.

En plus de se retrouver en tête-à-tête, les époux ont passé du temps avec leur fils Pablo (21 ans), qui joue dans l'équipe de handball du Barça, mais aussi avec leur fille Irene, venue de Suisse avec sa mère. Pour rappel, le couple a quatre enfants : Juan (22 ans), Pablo, Miguel (19 ans) et Irene. Cristina et Iñaki Urdangarin tentent-ils de sauver leur mariage, après 24 ans d'union faite de hauts et de bas ? Seul le temps le dira...

Pour sûr, le passage d'Iñaki Urdangarin par la case prison a ébranlé sa vie de famille. Condamné en 2018 pour escroquerie et détournement de fonds dans le cadre de l'affaire Noos, l'ancien sportif de 54 ans profite désormais d'une libération partielle qui lui permet de ne plus dormir en prison et d'être libre de ses mouvements. C'est dans le cabinet d'avocats où il travaille désormais, Imaz & Asociados (à Vitoria), qu'il a rencontré l'experte-comptable Ainhoa Armentia, la femme avec laquelle il a été surpris en janvier, lors d'une balade romantique sur une plage du pays basque...

Peu après la publication des photos dans la presse espagnole, Cristina d'Espagne a annoncé sa rupture d'avec son mari dans un communiqué officiel : "Nous avons d'un commun accord décidé de mettre un terme à notre mariage. Notre amour et notre dévouement envers nos enfants resteront intacts. Merci de respecter notre intimité et celle de nos proches dans cette épreuve difficile", a fait savoir celle qui travaille pour la Fondation LaCaixa et la Fondation Aga Khan. En plus de cette menace divorce, la famille royale espagnole doit composer avec l'exil aux Emirats arabes unis de l'ancien roi Juan Carlos Ier, le père de Felipe, Cristina et Elena.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image