Cristina d'Espagne : 6 ans de prison ferme pour son mari Iñaki Urdangarin !
Publié le 12 juin 2018 à 12:30
Par Guillaume J.
Reconnu coupable de détournement de fonds dans l'affaire Noos, le gendre de l'ancien roi Juan Carlos Ier d'Espagne avait fait appel de sa condamnation en première instance. Elle a été légèrement amoindrie, mais l'époux de l'infante Cristina ira bien en prison.
Iñaki Urdangarin, mari de l'infante Cristina d'Espagne, quittant le tribunal de Palma de Majorque le 23 février 2017. Iñaki Urdangarin, mari de l'infante Cristina d'Espagne, quittant le tribunal de Palma de Majorque le 23 février 2017.© BestImage
L'infante Cristina d'Espagne et son mari Inaki Urdangarin en février 2016 à Palma de Majorque lors du procès de l'affaire Noos.
L'infante Cristina d'Espagne et son mari Inaki Urdangarin avec leurs enfants Miguel, Juan Valentin, Pablo Nicolas et Irene à Port Aventura en juillet 2009.
Iñaki Urdangarin et, au fond à gauche, sa femme l'infante Cristina d'Espagne, en mars 2016 lors du procès de l'affaire Noos au tribunal de Palma de Majorque.
Iñaki Urdangarin, mari de l'infante Cristina d'Espagne, à vélo à Genève en Suisse le 29 septembre 2017.
L'infante Cristina d'Espagne à Genève, en Suisse, le 30 septembre 2017.
L'infante Cristina d'Espagne à Genève, en Suisse, le 30 septembre 2017.
L'infante Cristina d'Espagne à Genève, en Suisse, le 30 septembre 2017.
L'infante Cristina d'Espagne à Genève, en Suisse, le 30 septembre 2017.
Iñaki Urdangarin, mari de l'infante Cristina d'Espagne, à vélo à Genève en Suisse le 29 septembre 2017.
Iñaki Urdangarin, mari de l'infante Cristina d'Espagne, à vélo à Genève en Suisse le 29 septembre 2017.
Iñaki Urdangarin, mari de l'infante Cristina d'Espagne, quittant le tribunal de Palma de Majorque le 23 février 2017.
Iñaki Urdangarin, mari de l'infante Cristina d'Espagne, quittant le tribunal de Palma de Majorque le 23 février 2017.
Semi-Exclusif - La princesse Cristina d'Espagne rentre à son domicile à Genève, le 20 février 2017.
L'infante Cristina d'Espagne et son mari Inaki Urdangarin arrivent au tribunal de Palma de Majorque le 14 juin 2016 vers la fin du procès de l'affaire Noos.
L'infante Cristina d'Espagne et son mari Inaki Urdangarin arrivent au tribunal de Palma de Majorque le 14 juin 2016 vers la fin du procès de l'affaire Noos.
L'infante Cristina d'Espagne et son mari Inaki Urdangarin arrivent au tribunal de Palma de Majorque le 14 juin 2016 vers la fin du procès de l'affaire Noos.
L'infante Cristina d'Espagne et son mari Inaki Urdangarin en février 2016 à Palma de Majorque lors du procès de l'affaire Noos.
La reine Sofia d'Espagne à Washington en avril 2012 avec sa fille l'infante Cristina d'Espagne, son mari Iñaki Urdangarin et leurs enfants Pablo Nicolas, Irene, Miguel et Juan Valentin.
L'infante Cristina d'Espagne et son mari Inaki Urdangarin prennent en photo leurs enfants Juan Valentin, Pablo Nicolas, Miguel et Irene à Geneve en Suisse fin août 2013.
L'infante Cristina d'Espagne et son mari Inaki Urdangarin avec leurs enfants Juan Valentin, Pablo Nicolas, Miguel et Irene à Geneve en Suisse à la rentrée 2013.
L'infante Cristina d'Espagne et son mari Inaki Urdangarin à Geneve en Suisse fin août-début septembre 2013.
La suite après la publicité

Cette fois, plus (ou presque) d'échappatoire : Iñaki Urdangarin, mari de l'infante Cristina d'Espagne et ancienne gloire du handball espagnol tombé en disgrâce, ira bien en prison. La cour suprême a prononcé sa sentence : cinq ans et dix mois de prison ferme.

Près d'un an et demi après le verdict en première instance du tribunal de Palma de Majorque, qui avait reconnu le gendre de Juan Carlos Ier d'Espagne coupable de détournement de fonds et l'avait condamné en février 2017 à six ans et trois mois de réclusion, l'organe judiciaire suprême, saisi en appel, a confirmé ce jugement tout en minorant la peine de cinq petits mois. Une révision de la sentence justifiée par l'absence de preuve de l'implication de l'intéressé dans la falsification d'un document.

Laissé en liberté depuis le premier verdict, ce qui a suscité la colère d'une partie de l'opinion publique et notamment des opposants à la monarchie, Iñaki Urdangarin, 50 ans et père de quatre enfants avec Cristina d'Espagne, doit désormais être officiellement convoqué par le tribunal régional des Baléares en vue d'organiser son entrée en prison pour l'exécution de la peine. S'il n'existe pas de délai légalement prévu pour ce processus, la justice accorde en règle générale un laps de temps de dix jours au maximum au condamné. Le beau-frère du roi Felipe VI devrait par ailleurs pouvoir choisir son établissement pénitentiaire - "tout indique que ce sera la prison de Brieva", dans le centre du pays, note Hola!.

Potentiellement, Iñaki Urdangarin a encore deux recours envisageables : saisir la cour constitutionnelle - si celle-ci estimait la demande recevable, son examen entraînerait la suspension de l'exécution de la sentence - ou demander une grâce.

Le 17 février 2017, Iñaki Urdangarin avait été condamné à six ans et trois mois de prison ainsi qu'au versement de 512 553 euros d'amende pour détournement de fonds, malversation, fraude fiscale, trafic d'influence, escroquerie et blanchiment d'argent dans le cadre du procès de l'affaire Noos, du nom d'un organisme à but non lucratif qu'il avait présidé dans les années 2000, en charge de l'organisation d'un grand congrès touristique à Palma de Majorque. Mis en cause dans les médias puis mis en examen en 2011, il a failli entraîner dans sa chute l'infante Cristina, qui a finalement été relaxée. Depuis 2013, le couple, banni de la famille royale, vit exilé en Suisse.

À propos de
Cristina d'Espagne
Cristina d'Espagne
Cristina d'Espagne trompée : qui est Ainhoa Armentia, la maîtresse d'Iñaki Urdangarin ?
25 janvier 2022 à 16:22
Cristina d'Espagne trompée par son mari Iñaki Urdangarin : elle annonce leur séparation !
24 janvier 2022 à 15:07
Cristina d'Espagne et son mari Iñaki, sorti de prison, réunis quelques jours
18 juillet 2020 à 21:05
Cristina d'Espagne : Réunie avec son mari Iñaki, brièvement sorti de prison
28 février 2020 à 19:15
Tous les articles
Mots clés
People International Famille royale Prison Justice
Suivez nous sur Google News
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
Hugues Aufray marié à Murielle : conscient de leur écart de 45 ans, il révèle ce qu'ils avaient choisi de faire "pendant 3 ans"
Hugues Aufray marié à Murielle : conscient de leur écart de 45 ans, il révèle ce qu'ils avaient choisi de faire "pendant 3 ans"
16 avril 2024
Audrey Crespo Mara, 27 ans d'écart avec son mari Thierry Ardisson : "Quand on aime quelqu'un, c'est totalement irrationnel"
Audrey Crespo Mara, 27 ans d'écart avec son mari Thierry Ardisson : "Quand on aime quelqu'un, c'est totalement irrationnel"
23 juin 2024
Les articles similaires
Dernières actualités
Dernières news