Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Dakota Johnson décolletée et Jamie Dornan sexy : Le duo enflamme la Berlinale

37 photos
Lancer le diaporama
Dakota Johnson et Jamie Dornan électrisent la Berlinale 2015 lors de la première de Fifty Shades of Grey, le 11 février. (Crédit photo : Abaca)

Fifty Shades of Grey était présenté hors compétition dans le cadre de la 65e Berlinale ce 11 février, lors d'une soirée très attendue par le public allemand. Après Robert Pattinson sexy et Charlotte Gainsbourg envoûtante, c'était au tour du fameux tandem si décrié de Cinquante nuances de Grey d'enflammer Berlin, chose que les deux acteurs ont faite avec style.

Dans une robe en soie noire au décolleté plongeant griffée Dior, Dakota Johnson a opté pour la carte de la sensualité, bien éloignée du style "sac à patates" assumé de son personnage Anastasia Steele. À ses côtés, le séduisant – et toujours aussi barbu - Jamie Dornan a charmé avec un costume de cocktail bleu marine doublé d'un noeud pap' de circonstance. Le comédien nord-irlandais était ensuite rejoint par sa femme, Amelia Warner, laquelle ne veut pas voir le film, selon Jamie - mais vient quand même le soutenir. Face aux photographes, les deux héros de 50 Shades ont logiquement fait sensation, déclenchant une avalanche de flashs crépitants.

Non loin d'eux, un autre couple, véridique celui-là, brille. Dans une robe Stella McCartney, Sam Taylor-Johnson est étincelante au bras de son mari, le jeune acteur Aaron Taylor-Johnson, lequel a profité d'un agenda calme pour soutenir sa femme, mère de ses deux enfants, pendant la promotion de Fifty Shades of Grey. E.L James, l'auteure du best-seller dont est tiré ce long métrage, était également de la partie au bras de son mari Niall Leonard, et ce devant un parterre d'invités dont Michael Stipe, l'ambassadeur américain à Berlin John B. Emerson et l'actrice allemande Aylin Tezel.

À quelques kilomètres de Berlin, en France, Fifty Shades of Grey vient à peine de sortir, amassant en une journée plus de 340 000 entrées, soit de loin le meilleur démarrage de l'année. A la critique relativement enthousiaste devrait faire écho un bouche-à-oreille massif, de quoi faire de Cinquante nuances de Grey un film millionnaire dès lundi prochain. Pour autant, le film (interdit aux moins de 12 ans chez nous) essuie quelques critiques, comme celle de cet archevêque américain, Dennis Schnurr, qui pointe du doigt le "message destructeur de ce film", "une attaque en règle du mariage chrétien", faisant référence aux critiques de misogynie ambiante vite contrées par Jamie Dornan. Pas de quoi empêcher le thriller romantico-érotique de triompher au box-office, notamment chez les Américains, où il sort ce vendredi 13 avec une interdiction aux moins de 17 ans non accompagnés d'un adulte.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image