Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Fifty Shades of Grey sera interdit en France aux moins de...

5 photos
Lancer le diaporama

Interdit aux moins de 18 ans en Grande-Bretagne, aux moins de 17 ans non accompagnés d'un adulte aux États-Unis, ou tout bonnement privé de sortie en salles en Malaise... Fifty Shades of Grey reçoit progressivement les classifications qu'il devra affronter dans les salles obscures. Et comme elles ne sont jamais les mêmes d'un pays à l'autre, le cas français – souvent plus laxiste et moins sévère – aimante les regards.

Le président de la commission de classification des oeuvres cinématographiques du CNC, Jean-François Mary, a confié à Première que Cinquante Nuances de Grey ne serait interdit qu'aux moins de 12 ans. Loin par exemple du sulfureux cas Nymphomaniac, qui avait finalement écopé d'une interdiction aux moins de 16 ans. "La commission était partagée, mais une majorité s'est prononcée pour le moins de 12 ans, explique-t-il. L'autre tendance était de se contenter d'un avertissement. Ce n'est pas un film qui, à mon avis, peut choquer beaucoup de monde." Pour lui, "la manière dont la réalisatrice [Sam Taylor-Johnson] s'y est prise est très maîtrisée, veillant vraiment au minimum", et c'est plus "ce rapport sadomasochiste au sein de ce couple, qui a poussé la commission vers une interdiction aux moins de 12 ans".

Il n'a jamais été question d'un film interdit aux moins de 16 ans

50 Shades of Grey contiendrait ainsi un "petit nombre de scènes" à caractère sexuel selon l'intéressé - tout de même 20 minutes de séquences très hot annoncées sur les deux heures de film prévues. Évoquant "une romance, presque une bluette", le président de la commission a conclu qu'il "n'y avait pas lieu de faire une mesure plus sévère". Pour rappel, le film avait fait l'objet de vives polémiques outre-Atlantique, notamment pour son caractère misogyne et sa tendance à glamouriser la violence sexuelle. Jamie Dornan, qui interprète le milliardaire aux pratiques sadomasochistes Christian Grey, avait alors répondu que rien ne serait gratuit dans le film, et qu'il s'agissait plus d'une romance que d'une oeuvre véritablement érotique (comme le livre d'E.L. James). Jean-François Mary lui a visiblement donné raison.

Pour autant, la décision n'est pas encore définitivement actée ! En effet, cette classification doit passer par le ministère de la Culture, lequel devra trancher et valider, ou non, l'avis de la commission. Dans le cas d'une décision contraire (ce qui extrêmement rare), la ministre Fleur Pellerin pourrait demander un nouvel avis au CNC.

Plus léger que ces histoires d'interdictions et de malaise entre les deux acteurs du film, la Toile s'amuse depuis quelques heures d'une excellente bande-annonce de Fifty Shades of Grey en version LEGO.

Cinquante Nuances de Grey sortira dans nos salles le 11 février.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image