Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Danse avec les stars : Quétier se confie sur Nikos alias "sa petite moussaka" !

C'est le 12 février 2011 que TF lancera son émission événement Danse avec les stars (en prime-time et en direct). Huit personnalités (David Ginola, M. Pokora, Marthe Mercadier, Rossy de Palma, Adriana Karembeu, Jean-Marie Bigard, Sofia Essaïdi et André Manoukian) ont accepté de relever un challenge périlleux : s'associer à des danseurs expérimentés pour proposer, à chacun des six primes, une chorégraphie de danse de salon. A chaque émission, une personnalité sera éliminée.

Et pour présenter cette adaptation de ce format anglo-saxon, la Une a fait appel au beau Vincent Cerutti (déjà vu ans Sosie or not Sosie) et à la belle Sandrine Quétier, camarade choc de Nikos Aliagas dans 50mn Inside et animatrice de Plus grand quiz de France.

L'animatrice cache bien son jeu car si le choix de la chaîne de la Une s'est porté sur elle, ce n'est pas anodin : Sandrine Quétier révèle au Télé 7 jours (en kiosques le lundi 31 janvier) qu'elle a fait de la danse classique et qu'elle aime beaucoup le jive. Et pour en découvrir plus sur elle, Sandrine Quétier nous a accordé quelques minutes pendant la conférence de presse...

Purepeople : Encore une fois, vous n'êtes pas seule aux commandes d'un programme...
Sandrine Quétier :
C'est un concept qui se fait par deux dans tous les pays : que ce soit Dancing with the stars aux États-Unis ou Strictly come dancing en Angleterre. On me dit 'tu fais beaucoup d'émissions en co-animation', mais ce n'est pas une punition, vraiment. J'ai la chance en plus d'être avec les plus beaux mecs ! [On voit Cerruti ? On confirme ! NDLR]. Apprendre à bosser en duo ou en équipe est un vrai exercice. Si on me propose une émission seule mais qui ne me plaît pas, je ne la ferai pas. Ca dépend du concept. On m'a proposé Link le concept m'a plu, je présente aussi du Beau, du Bien et du Bien-être et je suis toute seule aussi. Pour le plus grand quiz, je suis à l'animation et il y a le jury. Ca ne me manque pas : j'ai de la chance !

 

Sandrine, l'animatrice tout-terrain

Purepeople : 50 mn Inside, maintenant une émission de danse... Quelle est votre spécialisation ?
Sandrine Quétier : C'est un peu difficile, parce que je fais un peu tout. On ne pense donc pas forcément à moi pour des émissions car je ne suis pas spécialement référencée dans un type particulier. Mais pour moi, c'est une force.

Purepeople : Il y a un genre que vous aimeriez tenter ?
S.Q. : J'ai fait du magazine, du divertissement, j'ai fait de la variét', j'ai même fait du talk-show (Elles ont les moyens de vous faire parler sur Téva). Et j'ai bien aimé, cette émission d'accueil, une émission de bande... Je trouve ça chouette !

Sandrine dans la télé-réalité ?

Purepeople : Et animer une émission de télé-réalité ?
Sandrine Quétier: Tout dépend de quelle télé-réalité. Il y en a que je ne ferais pas, que j'estime trop trash, mais c'est très personnel. Et dans la télé-réalité, il y a aussi des choses très bien.

Purepeople : De quel genre ? MasterChef... qui vous avait intéressé...
Sandrine Quétier : Oui, enfin, je ne m'étais pas vraiment positionné sur cette émission. Dans une interview, un jour, j'ai répondu "oui, j'aimerais bien animer" et on a repris ensuite "Sandrine Quétier a été boudée par MasterChef". Ca a été titré par vous, d'ailleurs ! (rires) [On ne voit vraiment pas de quoi elle parle...NDLR]. Alors que c'était comme ça, juste une discussion de comptoir. Je trouve que Carole Rousseau y est très bien. Mais oui : MasterChef par exemple, c'est le genre de programmes que j'affectionne.

PP : Donc pas de télé-réalité d'enfermement, mais un programme avec un réel concept et un but ?
S.Q : Oui, c'est ça. Après, je ne juge pas ces émissions. Je dis simplement que moi je ne les animerai pas.

Sandrine se lance dans l'aventure !

Purepeople : Et là, s'il y en a une qui serait dans votre créneau, toutes chaînes confondues, ce serait... ?
Sandrine Quétier : Une émission d'aventure !

PP : Comme un Koh Lanta ou un Pékin Express ?
S.Q. : Comme un Koh Lanta, oui. Peut-être un Pékin... Une émission grâce à laquelle on est sur les routes : c'est Le plus grand quiz qui m'a donné envie de ça ! J'aimerais une aventure physique mais aussi un aventure humaine. Pas maintenant, car j'ai plein de projets, mais c'est vrai que j'y pense...

PP : Et pourquoi ne pas co-animer Koh Lanta evc Denis Brogniart ?
S.Q. : (rires) Non, non, il le fait très bien tout seul. Je ne prends la place de personne !

PP : Le message est passé pour TF1 ! Et pour vos autres projets ?
S.Q. : Danse avec les stars, qui est un projet qui me tient beaucoup à coeur. Je le trouve génial : c'est à la fois familiale, il y a de la compétition autour du show, du samedi soir en direct, un orchestre. Ce qui est génial aussi c'est qu'il n'y a rien à gagner !

PP : C'est vrai qu'habituellement, les personnalités jouent pour le compte d'une association...
S.Q. : Là, la célébrité gagne, mais il n'y a pas d'argent au bout, c'est juste le dépassement de soi.

PP : Et pour la fin de l'année, d'autre projets ?
S.Q. : Écoutez, là on a Dancing with the stars, Le plus grand quiz, toujours 50 mn inside, Du beau, bon du bien-être et bientôt un nouveau numéro de Link !

La fierté de 50 mn inside

Purepeople : Nikos avait annoncé être plutôt fier de traiter le people dans son émission, c'est votre cas ?
Sandrine Quétier : C'et pas une honte : on le traite plutôt bien le people ! On a un vrai beau magazine de société, d'enquêtes, avec de l'humour. J'en suis fière !

PP : : Dernière question. Une confidence, un secret que vous ne direz qu'à Purepeople... ?
S.Q. : Un truc sur Nikos... Qu'est-ce que je pourrais dire sur ma p'tite moussaka ? Je l'attends justement qu'il me la prépare ma petite moussaka. Depuis le temps qu'il dit qu'il va m'emmener manger grec.... Alors message à Nikos : prends tes calepins et on cale un rendez-vous ! C'est une honte : après 4 ans et demi de bons et loyaux et services, toujours pas de moussaka !

Et c'est de cette façon que la joie brunette nous a quittés pour charmer d'autres journalistes !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Olivier Marchal raconte son expérience amoureuse avec un homme, sur le plateau de "Je t'aime etc", le 20 février 2020.
Jarry dévoile les derniers mots de son père qui ont changé sa vie,le 7 février 2020 dans "La boîte à secrets".
Isabelle Morini-Bosc explique avoir été victime d'une tentative de viol il y a 4 ans dans "Touche pas à mon poste" - mardi 3 mars 2020, C8
Benjamin Castaldi révèle les dessous de son contrat avec la marque de programme minceur "Comme j'aime", lundi 2 mars 2020 dans "Touche pas à mon poste" (C8).
Baptiste Giabiconi balance avoir vu nue Alizée sur TF1 le 31 janvier 2020.
Philippe Etchebest pousse un coup de gueule dans "C à vous", le 13 avril 2020
Inès Loucif, très déçue des haters et de Koh Lanta : elle s'explique le 11 avril 2020.
Valérie Bénaïm raconte pourquoi elle a mis un vent à George Clooney, sur le plateau de "Touche pas à mon poste", le 6 janvier 2020.
Sarah Abitbol invitée de "Quotidien" le 30 janvier 2020 à l'occasion de la sortie de son livre "Un si long silence" aux éditions Plon, dans lequel elle révèle avoir été violée par son entraîneur.
Kelly Vedovelli quite le plateau de "C que du kiff" en direct sur C8. Le 26 mai 2020.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel