Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Deauville 2011: Grand Prix pour Take Shelter, le traumatisme de Jessica Chastain

17 photos
Lancer le diaporama
Take Shelter, de Jeff Nichols, avec Michael Shannon et Jessica Chastain, a reçu le Grand Prix au 37 Festival de Deauville, le 10 septembre 2011.

Simultanément à la 68e Mostra de Venise, qui a dévoilé son palmarès et consacré le Russe Alexandre Sokourov pour son étourdissant Faust, le Festival du cinéma américain de Deauville décernait samedi 10 septembre 2011 ses propres récompenses.

Après une huitaine de compétition et de défilé de stars sur le tapis rouge normand, cette 37e édition du Festival de Deauville a vu triompher une oeuvre qui avait déjà marqué, il y a quelques semaines, le Festival de Cannes, trois fois primée dans le cadre de la Semaine de la Critique : c'est en effet à Take Shelter, de l'Américain Jeff Nichols, qu'est allé le Grand Prix, octroyé par le président du jury Olivier Assayas et ses collègues (Nathalie Baye, Claire Denis, Nicolas Godin, Chiara Mastroianni, Angelin Preljocaj, Jean Rolin, Bruno Todeschini).

Take Shelter, qui succède au Palmarès à Mother and Child de Rodrigo Garcia, observe les conséquences désastreuses, sur son couple et sa vie sociale et professionnelle, de la peur intime d'un homme (Michael Shannon) suite au cauchemar apocalyptique d'une tornade, et met à l'épreuve de cette névrose son lien avec son épouse (Jessica Chastain) et leur fillette, qui est sourde. Le film est désormais attendu au Festival de Toronto.

Le Prix du Jury va à The Dynamiter, de Matthew Gordon.

Detachment, de Tony Kaye, rafle à la fois le Prix de la Révélation Cartier et celui de la Critique Internationale.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel